"Nous souhaitons recruter 100 consultants en 2014", Arnaud Gauthier, DG de mc2i Groupe


Le vendredi 07 février 2014 | Conseil SIRH
"Nous souhaitons recruter 100 consultants en 2014", Arnaud Gauthier, DG de mc2i Groupe

Le cabinet de conseil en systèmes d’information et en organisation, qui dénombre 385 consultants travaillant notamment aux côtés de la SNCF, du Crédit Agricole et du Ministère de l'écologie, aborde l’année 2014 avec optimisme. Il vise une nouvelle croissance à deux chiffres, comme l’explique Arnaud Gauthier, directeur général de mc2i Groupe.

Quel bilan tirez-vous de l’année dernière ?

L’année 2013 a été bonne pour mc²i Groupe puisque nous avons enregistré une croissance de plus de 11 %. A nouveau, nous constatons un écart de 14 ou 15 points au dessus de la croissance moyenne du marché. En 2013, nous pensons ainsi atteindre les 39 millions de chiffre d’affaires. La typologie de nos clients reste la même : les grands comptes du secteur public comme privé. Ces dernières années, notre diversification sectorielle s’est toutefois amplifiée. Six secteurs d’activité sont actuellement porteurs pour nous : la banque/finance/assurance, l’énergie, la protection sociale, les médias audiovisuels, le transport et le secteur public.

Laquelle de vos expertises suscitent le plus d’intérêt de la part des entreprises ?

Nos expertises – métier, méthodologique, technologique et, désormais, sectorielle – sont interconnectées. Dans les ressources humaines, la gestion du recrutement, des talents, du temps et de la paie ainsi que l’informatique décisionnelle RH font partie des projets phares que nous menons aux cotés des entreprises. Par ailleurs, l’aide à la mobilité, les réseaux sociaux d’entreprise ainsi que le cloud sont actuellement les technologies qui ont le plus d’impact sur la fonction RH.

Sur quels types de projet pensez-vous accompagner vos clients cette année ?

En plus des projets ERP traditionnels, nos efforts devraient se concentrer sur la mise en place de solutions en mode SaaS pour le talent management. Maintenant que ce modèle d’exploitation est mature et que les entreprises l’ont intégré dans leurs mœurs, nous devrions les accompagner en phase amont, via des études d’opportunités, des calculs sur le retour sur investissement, des benchmarks de solutions… Comme les professionnels RH vont devoir adapter leur processus au mode SaaS, nous allons également intervenir en phase aval, sur des problématiques de conduite du changement ou de transformation des organisations via des études d’impact sur l’externalisation ou sur les compétences des acteurs.

Quels sont vos projets pour 2014 ?

Les parts de marché que nous avons gagné dans le courant du deuxième semestre 2013 nous laissent penser que nous devrions connaître une croissance forte en 2014, de l’ordre de 16 %. Cette année, nous allons continuer à développer notre expertise SIRH dans les secteurs d’activité les plus porteurs et les décliner sur différentes technologies. Nous souhaitons également renforcer nos équipes et recruter entre 80 et 100 consultants en 2014, notamment des jeunes diplômés issus d’écoles d’ingénieurs ou de commerce et des profils plus expérimentés.

Propos recueillis par Aurélie Tachot

Transférer cet article à un ami