"Les Trophées SIRH sont un excellent moyen de valoriser l’équipe projet", Emmanuel Pichat, BPCE


Par Aurélie Tachot | le mardi 02 juin 2015 | Conseil SIRH
"Les Trophées SIRH sont un excellent moyen de valoriser l’équipe projet", Emmanuel Pichat, BPCE

J-15 avant la clôture des inscriptions de la 4e édition des Trophées SIRH ! En attendant la remise des prix qui se déroulera le 24 septembre prochain, Emmanuel Pichat, ancien responsable du décisionnel RH au sein du groupe BPCE et lauréat d’un trophée en 2014, explique les bénéfices qu’il a retirés de sa participation à l’événement.

Le Cercle SIRH vous a décerné, l’an dernier, le trophée du pilotage RH. Que retenez-vous de votre participation ?

Participer aux Trophées SIRH fut une excellente expérience ! Elaborer le dossier de candidature nous a, par exemple, permis de prendre du recul vis-à-vis de notre projet, qui s’est échelonné sur 4 ans. Il a été l’occasion de faire un bilan sur les bénéfices obtenus, les difficultés rencontrées. Même si, suite au trophée, nous n’avons pas mené de campagne de communication spécifique, ce prix a été un excellent moyen de valoriser l’équipe projet et le SIRH groupe auprès des directions RH de nos entités.

Qu’avez-vous apprécié dans les précédentes éditions des Trophées SIRH ?

Pouvoir s’inspirer des projets des autres entreprises ! En 2012, nous avons découvert le projet du groupe TF1 qui consistait dans le déploiement d’un outil décisionnel RH sur les terminaux mobiles. Celui-ci nous a inspiré lorsque nous avons créé notre dashboard RH, dans le cadre de notre propre projet, qui était la mise en place d’un dispositif modulaire et centralisé de pilotage RH suite à la fusion, en 2009, entre les Banques Populaires et les Caisses d’Epargne. Ce dashboard permet aujourd’hui aux directions générales des entités d’avoir une vision macro des principaux indicateurs RH.

Cette année, vous faites partie du jury. Sur quels critères allez-vous évaluer les dossiers de candidatures ?

Je serai attentif à la clarté, à la structure, au degré d’innovation et à la valeur ajoutée des projets défendus. Les dossiers ayant une orientation originale devraient également retenir mon attention. L’an dernier, c’est en partie grâce à ce critère que nous avons remporté le trophée du pilotage RH. Plutôt que de repartir de zéro avec un nouvel outil, nous sommes partis de l’existant. Nous avons fait coexister les SIRH de la Banque Populaire et de la Caisse d’Epargne et avons optimisé l’ensemble de nos processus afin de consolider l’esprit du nouveau groupe.

Inscriptions aux Trophées SIRH via ce lien avant le 15 juin.

Transférer cet article à un ami