L’Investment Challenge, un concours qui peut rapporter gros !


Le mardi 25 janvier 2011 | Site emploi spécialisé
L’Investment Challenge, un concours qui peut rapporter gros !

Depuis plusieurs années maintenant, les étudiants passionnés de finance se transforment, pour l’Investment Challenge, en véritables traders.

Ils ont un mois pour faire fructifier un portefeuille virtuel de 10 millions de livres sterling, en tentant bien évidemment d'enregistrer le meilleur retour sur performance possible ! Étudiants français ou européens, ils doivent seulement être en passe de décrocher leur diplôme – en 2012 ou 2013 – pour participer à ce concours organisé par eFinancialCareers. Site international d’emploi spécialisé dans les domaines de la banque et de la finance, eFinancialCareers, s'est associé avec Bank of America Merrill Lynch pour récompenser les meilleurs traders de la promotion 2013, qui se verront offrir une semaine d’immersion au sein du célèbre établissement financier, au printemps 2011. « Dans l'univers extrêmement concurrentiel que représentent les grandes banques d'investissement, c'est une occasion formidable pour les étudiants de se faire remarquer » explique Julia Lemarchand, analyste marché chez eFinancialCareers.

Déceler le potentiel des meilleurs éléments

En jouant à investir sur les marchés boursiers européens, les concurrents font un test grandeur nature de leur capacité à devenir ou non de bons traders. « Pour les banques qui sponsorisent ce concours, c'est un excellent moyen de repérer les meilleurs très tôt, affirme Julia Lemarchand. Car sur ce marché très compétitif, une véritable guerre des talents se joue. » Alors que les candidats n'obtiendront leur diplôme qu'en 2012 ou 2013, l’Investment Challenge leur offre donc une première expérience significative « qui leur servira aussi bien à affiner leurs choix professionnels futurs, qu'à se placer, dans le meilleur des cas, auprès d'établissements réputés.»
Attirant en moyenne plus de 1 700 participants, issus de différents pays européens, le concours a lieu environ trois fois par an, avec des sponsors divers. Lors de la dernière édition chapeautée par le Credit Suisse, HEC Paris, l’Université Paris Dauphine, l’INSEEC et l’EDHEC avaient particulièrement brillé grâce à 4 étudiants ayant réussi à se placer dans le top 10 des lauréats.

Caroline David

Transférer cet article à un ami