Bientôt le coup d’envoi de la 6e édition du salon Handi2day  !


Le mercredi 16 octobre 2013 | Site emploi spécialisé
Bientôt le coup d’envoi de la 6e édition du salon Handi2day ! - D.R.
La 6e édition du salon de recrutement en ligne et sur mobile dédié aux candidats en situation de handicap se déroulera du 21 au 25 octobre. L’occasion, pour les entreprises, de diversifier leurs canaux de recrutement et de toucher des candidats qu’elles peinent habituellement à sourcer. 65 entreprises participantes, 2000 offres d’emploi à pourvoir, 26 000 visiteurs attendus… La 6e édition du salon de recrutement Handi2day promet, de nouveau, d’être un succès

A l’initiative du portail d’information Handicap.fr et de la société Job2day, ce rendez-vous virtuel réunira, du 21 au 25 octobre, des candidats en situation de handicap et des recruteurs de tous secteurs d’activité. Aéronautique, santé, grande distribution, tourisme, agroalimentaire, informatique, banque… « Environ 13 filières seront représentées pour cette deuxième édition de l’année », souligne Nicolas Bissardon, co-fondateur du salon. De nouveaux noms viendront même grossir les rangs des entreprises présentes : Galeries Lafayette, Thalès, Osiatis, O2…

Une plateforme simple d’utilisation

Puisqu’il a déjà fait ses preuves, le principe du salon Handi2day reste le même : la première journée sera dédiée au coaching en ligne. Pole Emploi livrera, aux candidats volontaires, des conseils sur le CV, la lettre de motivation, l’attitude à adopter en entretien… Durant les quatre jours suivants, les chargés de recrutement des entreprises participantes feront passer des entretiens d’embauche par téléphone ou par chat aux candidats en situation de handicap, préalablement inscrits sur la plateforme du salon. « Un outil de gestion des invitations ainsi qu’un planning interactif aideront les recruteurs à trier les CV reçus et à organiser les entretiens avec les candidats présélectionnés », souligne Nicolas Bissardon.

Dernière ligne droite pour s’inscrire

Le salon, qui bénéficie du soutien de Pôle Emploi et de l’Agefiph et qui est, depuis septembre, placé sous le haut patronage de François Hollande, constitue une aubaine pour les entreprises qui peinent à identifier les travailleurs handicapés. D’autant que 49 % des candidats inscrits à Handi2day sont titulaires d’un diplôme supérieur à Bac+2 et 72 % disposent déjà d’une expérience professionnelle. Des pourcentages qui tranchent lorsqu’on sait que 80 % des personnes en situation de handicap justifient d’un niveau inférieur au Bac. Moyennant 6500 euros, les entreprises souhaitant participer à cette édition d’Handi2day peuvent encore s’inscrire, via le site web de l’évènement.

Aurélie Tachot

Transférer cet article à un ami