Digital Dimension rachète Aragon-eRH


Le lundi 26 janvier 2015 | SIRH SaaS
Digital Dimension rachète Aragon-eRH - D.R.
La filiale du groupe Econocom poursuit sa stratégie de croissance externe en mettant la main sur les deux tiers du capital d’Aragon-eRH. Un rapprochement qui va permettre à l’éditeur français de solutions SIRH d’accélérer sur le marché des grands comptes et de se projeter avec plus d’assurance sur la scène internationale

Après avoir racheté le spécialiste des solutions mobiles Rayonnance puis l’hébergeur français ASP Serveur, le groupe belge de services numériques Econocom vient de prendre le contrôle de l’éditeur français Aragon-eRH, par le biais de sa filiale Digital Dimension. Au terme de cette acquisition, cette dernière détient les deux tiers du capital de l’éditeur. Le tiers restant étant conservé par ses deux co-fondateurs. « Dans un marché caractérisé par un déficit de solutions RH globales dédiées aux grands comptes et aux entreprises de taille moyenne, nous avons vu, dans l’offre SaaS de la société Aragon-eRH, une véritable opportunité de business, dans la mesure où elle est l’une des rares à couvrir, avec souplesse, trois périmètres : le Core HR, le Talent Management et le Workforce Management », explique Laurent Marcelis, directeur commercial et de la communication de Digital Dimension.

Des synergies fortes en matière d’expertise

La société Digital Dimension, spécialisée dans le développement de solutions digitales en mode cloud, voit, dans cette nouvelle acquisition, la possibilité de compléter son expertise digitale d’un nouveau périmètre : celui des RH. Et ainsi de devenir la place de marché des solutions digitales métiers pour les entreprises afin de générer, d’ici 2016, un chiffre d’affaires annuel de 120 millions d’euros. L’éditeur Aragon-eRH, qui s’adresse à la fois aux PME et aux entreprises de plus de 100 000 salariés, n’est pas en reste. « Nous cherchions, depuis plusieurs mois, à nous rapprocher d’un industriel du secteur digital afin de bénéficier de fortes synergies. Après avoir exclu l’idée d’une levée de fonds et refusé des offres de rapprochement qui ne nous contentaient pas car elles n’étaient pas créatrices de valeur ajoutée pour nos clients, nous avons choisi de signer avec Digital Dimension, qui va nous permettre de disposer des moyens nécessaires pour convaincre les grandes organisations d’adopter une nouvelle génération de SIRH en mode SaaS », raconte Jean-Marc Satta, CEO d’Aragon-eRH, qui dispose d’une centaine de références dans le monde.

 Les grands comptes dans le viseur

Plus concrètement, Aragon-eRH « va pouvoir franchir un cap dans son développement en touchant, de manière plus systématique, le marché des grands comptes », indique Laurent Marcelis. L’éditeur devrait également capitaliser sur le maillage géographique de Digital Dimension, implanté dans 20 pays. Et ainsi pouvoir consolider sa place sur la scène internationale. « Ce rapprochement va également nous apporter une crédibilité financière dans la mesure où Econocom et sa filiale Digital Dimension ont respectivement généré, en 2014, un chiffre d’affaires de 2 milliards et de 60 millions d’euros », souligne Jean-Marc Satta. Un appui financier qui permet au CEO de formuler des objectifs ambitieux. En 2015, l’éditeur prévoit de réaliser une croissance de 100 %, contre 35 % en 2014. Et de lancer de nouveaux outils, notamment une solution dédiée à la planification et étroitement liée à la paie.

Aurélie Tachot

Transférer cet article à un ami