Cinq bonnes raisons d’aller à HR Tech World Congress


Par Aurélie Tachot | le mercredi 26 août 2015 | SIRH SaaS
Cinq bonnes raisons d’aller à HR Tech World Congress

Après Amsterdam, c’est au tour de Paris d’accueillir HR Tech World Congress, l’événement dédié aux décideurs RH férus de nouvelles technologies. Une bonne raison d’y aller pour les Français… mais qui est loin d’être la seule ! Car la 5e édition, qui se déroulera les 27 et 28 octobre au Palais des Congrès, s’annonce prometteuse, tant sur le fond que sur la forme.

1. Une communauté RH réunie

La 5e édition d’HR Tech World Congress devrait enregistrer une affluence record. Plus de 4000 décideurs RH issus de 80 pays différents (Australie, Iran, Qatar, Japon, Etats-Unis, Espagne…) sont attendus à l’événement qui se déroulera au Palais des Congrès de Paris. Une centaine d’exposants français comme étrangers (ADP, CareerBuilder, Indeed, CrossKnowledge, Workday, Clustree…) profiteront de ce rassemblement RH pour présenter leurs dernières outils de recrutement.

2. Des stars parmi les speakers

Au vu du programme des conférences, les 13 scènes réquisitionnées par l’organisateur HRN Europe ne resteront pas vides très longtemps ! Près de 150 speakers s’y succéderont pour partager leurs réflexions sur l’impact des nouvelles technologies. Parmi elles : David Shing, "Digital Prophet" d’AOL, Naomi Bloom, consultante chez Bloom & Wallace, Lori Russo, Head of Global Talent Acquisition chez Tripadvisor… Et un speaker superstar : Sir Richard Branson, fondateur de Virgin Group.

3. Des thématiques inédites

Comme les précédentes, cette 5e édition abordera les ressources humaines sous l’angle du recrutement, des talents, de la paie, de la formation, de l’analytique, du mobile, du social… Certaines conférences porteront sur des sujets relativement inédits comme la transparence des salaires, l’intelligence artificielle dans les RH, le pouvoir des MOOC sur le développement du leadership, la confiance des entreprises envers les datas, les stratégies de récompense des salariés…

4. Des retours d’expérience concrets

Les décideurs RH en quête de conseils pragmatiques ne devraient pas être déçus. Contrairement aux keynotes, qui porteront majoritairement sur des concepts-clés et des tendances émergentes, les ateliers seront dédiés aux retours d’expérience d’entreprises. Les groupes Schneider Electric, Jaguar Land Rover, Ferrero, The Walt Disney Company, Booking.com et bien d’autres dévoileront, exemples et chiffres à l’appui, les projets RH qu’ils ont menés pour instaurer une culture digitale en interne.

5. Une opportunité de networking

Des nombreux temps d’échange permettront aux différents participants de consolider leur réseau professionnel, notamment entre les conférences plénières et les ateliers. Pour faciliter les interactions physiques comme sociales, HRN Europe a également développé une application mobile permettant aux décideurs RH de nouer des contacts avec leurs pairs (et de les garder après le congrès) et de partager leurs problématiques sur des sujets comme la rationalisation des processus RH.

Informations pratiques : HR Tech World Congress, les mardi 27 et mercredi 28 octobre 2015. Palais des Congrès, 2 place de la Porte Maillot, Paris. Les lecteurs d’ExclusiveRH peuvent bénéficier d’une réduction spéciale en indiquant le code 2FOR1MP. Inscriptions via ce lien.

Transférer cet article à un ami