TalentSoft lève 3 millions d’euros pour l’Europe et l’international


Le mardi 08 février 2011 | Gestion des talents
TalentSoft lève 3 millions d’euros pour l’Europe et l’international

Le spécialiste de la gestion intégrée des talents en mode SaaS, TalentSoft, a annoncé début janvier une levée de fonds de 3 millions d’euros. Une augmentation de capital qui doit permettre à l’éditeur français de  renforcer sa présence européenne et de développer son réseau à l’international.

Devenir le leader européen de la gestion des talents


Cet apport de capital correspond à une double stratégie pour TalentSoft : « nous avons deux objectifs principaux pour 2011 : développer nos filiales européennes en augmentant la base clients et renforcer notre réseau international de partenaires certifiés pour les mises en œuvre de projets de gestion des talents, le support et la formation à nos solutions », explique Jean-Stéphane Arcis, Pdg de TalentSoft. L’objectif : consolider la présence de l’éditeur français au niveau mondial en s’appuyant sur des ressources complémentaires locales, « y compris en Chine », ajoute-t-il.

TalentSoft possède en effet des filiales en Grande-Bretagne, en Allemagne et en Espagne, ainsi qu’un réseau d’affiliés à travers le monde. Pour Jean-Stéphane Arcis, « avec une base de plus de 50 clients satisfaits, il était temps d’accélérer notre développement pour répéter nos succès à une échelle internationale ».
Fort de 25 nouveaux clients dans l’année (dont Bolloré, Ingenico, Elior, Crédit Mutuel), TalentSoft a vu tripler son activité entre 2009 et 2010 et prévoit un doublement pour 2011. Un succès qui n’a laissé indifférent ni son financeur habituel, Seventure Partners, filiale de Natixis Private Equity, ni la société Alto Invest. Ce nouvel investisseur a participé à cette levée de fonds à hauteur de 60% alors que Seventure Partners a réuni 1,2 millions d’euros. « C’est un bon timing entre le marché, qui demande des solutions dédiées, le mode SaaS, qui arrive à maturité, et TalentSoft, qui fait partie des deux sociétés européennes qui impactent ce secteur », résume Jean-Stéphane Arcis.

De nouvelles embauches prévues en 2011

Côté innovation, cette levée de fonds n’a pas la vocation de participer au lancement de nouveaux produits. La mise en œuvre d’applications mobiles (tableaux de bords qui seront disponibles sur Iphone, Ipad…) et le développement de fonctionnalités liées aux réseaux sociaux d’entreprise, comme l’actuel mini-CV en ligne proposé dans TalentSoft, étaient déjà planifiés dans le plan produit. « Nous allons continuer à enrichir notre solution intégrée de gestion des talents et à accentuer le lien entre la stratégie d’entreprise et la planification/développement des compétences pour réaliser un mapping entre le capital humain d’aujourd’hui et celui de demain », nous fait part Jean-Stéphane Arcis.
En revanche, cette levée de fonds va permettre à l’éditeur de supporter les coûts liés à son développement international et de renforcer notamment ses équipes marketing et commerciales « tant dans nos filiales européennes qu’à notre siège de Boulogne-Billancourt, précise le président de TalentSoft Nous devrions ainsi passer de 45 à 60 personnes d’ici mi-2011 ».

Pascaline Roi

Transférer cet article à un ami