Le TOP 10 des rachats dans le monde des logiciels RH


Le jeudi 05 août 2010 | Gestion des talents
Le TOP 10 des rachats dans le monde des logiciels RH

Le marché des logiciels de recrutement, apparu en 1999 en France, a connu un fort essor. De très nombreux éditeurs ont lancé leur solution et ont réussi à conquérir une clientèle plus ou moins grande.

Logiquement, ce marché connaît aujourd’hui une forte consolidation. Trois facteurs expliquent ce phénomène en France. D’abord la crise a réduit fortement les perspectives de croissance pour les éditeurs indépendants. Ensuite, le Web 2.0 amène un saut technologique qui oblige les éditeurs à repenser leurs solutions. Certains acteurs n’ont pas les moyens de suivre ce rythme soutenu d’innovations. Enfin, les entreprises privilégient les acteurs internationaux de taille conséquente pouvant les accompagner par delà les frontières.

Deux acteurs historiques, Kioskemploi et MrTed ont ainsi été revendus au cours des quatre derniers mois. Et ce n’est peut-être pas fini…

Pour s’y retrouver dans ces nombreuses acquisitions, voici le Top 10 des rachats en France dans le monde des logiciels de gestion de candidatures :

1. Mai 2004 : Keljob, le méta-moteur de recherche d’emploi, rachète MailDRH à l’agence de communication Someone. MailDRH est un outil de gestion des candidatures reçues par email, lancé en France dès 1999. Keljob fusionne ainsi MailDRH avec sa propre solution CVmail.

2. Juillet 2005
: Stepstone Solutions, la division logiciels du site emploi européen, rachète 100 % des actions d’i-Grasp pour 17 millions d’euros. Cet éditeur d’origine anglaise affiche alors un chiffre d’affaires de 6,5 millions d’euros.

3. Juin 2006 : MrTed réalise sa première acquisition en s’emparant de Refline, l’un des éditeurs d’outils de gestion de candidatures leaders en Allemagne. Refline compte alors une trentaine de clients prestigieux et ouvre la porte du marché allemand à MrTed.

4. Septembre 2006
: Le Groupe Les Jeudis, spécialisé dans l’édition de sites emploi de niche, entre sur le marché des logiciels RH en rachetant ProfilSoft. Cet éditeur français réalise alors un chiffre d’affaires de 450 000 euros. ProfilSoft a poursuivi sa croissance depuis et est passé sous le giron de CareerBuilder lors du rachat des Jeudis par ce site américain.

5. Octobre 2006. BrassRing, le pionner américain des outils de gestion de CV, est revendu au groupe Kenexa pour 115 millions de dollars. BrassRing avait fait de l’Europe sa priorité et signé plusieurs comptes majeurs comme Ikea. Depuis, les ambitions de Kenexa pour le marché européen ont été revues à la baisse.

6. Janvier 2007 : Stepstone Solutions complète sa couverture fonctionnelle en mettant la main sur ExecuTrack, un jeune éditeur de logiciels spécialisé dans la gestion des talents et des compétences en interne.

7. Mai 2008 : Taleo, éditeur d’origine canadienne présent en France depuis 2001, met la main sur son concurrent direct Vurv pour 128,8 millions de dollars. Vurv, dont le siège social est basé en Floride, est actif sur le marché français depuis 2006.

8. Avril 2010 :  Aktor Interactive prend le contrôle de Kioskemploi. Lancé dès 1999, Kioskemploi est un pionnier des éditeurs de logiciels RH en France. Le nouvel ensemble génère un CA de 500 000 euros.

9. Avril 2010
: Stepstone, qui est détenu maintenant par le groupe de media allemand Axel Springer, revend sa division Logiciels RH au fonds d’investissement londonien HgCapital pour 110 millions d’euros. La branche Solutions de Stepstone réalise un CA de 50,3 millions d’euros, compte 1400 clients et emploie 450 personnes.

10. Août 2010
: Le nouveau Stepstone Solutions se renforce rapidement en s’emparant de MrTed. Cet éditeur historique créé en 1999 possède des clients à travers toute la planète : Chine, Etats-Unis, Pologne… Le nouvel ensemble se présente comme l’alternative à Taleo en Europe.

La rédaction

Transférer cet article à un ami