Data4Job coache la carrière des collaborateurs


Le lundi 17 décembre 2018 | Gestion des talents
Data4Job coache la carrière des collaborateurs - D.R.

Comment répondre au mieux aux attentes des employés en matière de mobilité interne ? Pour répondre à cette question, Data4Job fait appel à l’intelligence artificielle et au Big Data. La start-up a développé Remo Plateform, un outil de gestion de profils utilisé par Natixis et Airliquide ainsi que Coach Remo, un coach de carrière virtuel. Les explications d’Houssem Hamza, co-fondateur de Data4Job.

Qu’est-ce que Remo Plateform ?

A l’aide d’une intelligence artificielle, Remo Plateform analyse des milliers de profils et isole les candidatures les plus adaptées aux besoins du recruteur. Nous avons ainsi créé un TRM (Talent Relationship Management) inspiré des CRM des commerciaux. Il récupère les données des candidats à partir d’un CV, d’une rencontre en salon, de recommandations… De là, le TRM met en place le vivier qualifié le plus complet et précis possible. Le recruteur a ensuite accès à ces données en un clic. Grâce à un moteur de recherche sémantique, il effectue ses recherches en saisissant des critères comme l’expérience ou la formation. L’avantage de notre solution, c’est qu’elle garde ces données à jour. Elle peut par exemple vérifier si le candidat correspond toujours aux attentes du marché. Nous réduisons jusqu’à 50 % le temps consacré au sourcing. A l’heure où les recruteurs papillonnent entre des milliers de profils et de solutions, nos clients gagnent donc en productivité et en qualité.

Comment fonctionne votre coach virtuel ?

Coach Remo s’inspire de Google Maps et se présente comme un GPS de carrière. Le salarié définit alors sa destination, c’est-à-dire ses buts de carrières. La solution ne s’arrête pas aux compétences et à l’expérience professionnelle mais prend aussi en compte la personnalité, les ambitions ou la situation familiale. Le coach virtuel, qui est utilisé dans le cadre de la mobilité interne, suggère ensuite les itinéraires empruntables (formations, voyages…) et met en relation les salariés avec les équipes RH. Nous proposons des trajectoires de carrières qui constituent un compromis entre ce que le salarié est capable de faire, ce dont il a envie, et ce que le marché du travail permet. C’est aussi un moyen pour les équipes RH de rester au fait des envies de leurs collaborateurs en leur proposant les postes qu’ils convoitent.

Envisagez-vous d’autres projets ?

Nous voulons créer des outils qui regroupent toute la chaîne de valeur du recrutement. Notre prochaine solution se destine aux managers. Elle pourra les aider sur différentes tâches, que ce soit pour le processus de recrutement, l’onboarding des nouveaux employés, la gestion des équipes… Nous étoffons aussi les critères de notre moteur de matching. Enfin, nous travaillons beaucoup sur l’intégration de machine learning à nos solutions. Nous venons ainsi de lancer une partie dédiée à l’analytics et au reporting, qui identifiera les principaux axes d’amélioration.

Clara Phan

Transférer cet article à un ami