Télétravail : les Français y trouvent des avantages face au Covid-19


Par Philippe GUERRIER | le jeudi 19 mars 2020 | Bien-être au travail
Télétravail : les Français y trouvent des avantages face au Covid-19 - D.R.
Selon une récent étude Glassdoor, 79 % des personnes interrogées déclarent être favorables au télétravail. Sans oublier les « distractions » connexes.

Potentiellement, 8 millions de Français ont basculé en télétravail en raison pour éviter les déplacements et lutter ainsi contre la propagation de Covid-19. Mais comment vivent-ils cette bascule ?
Glassdoor, plateforme d’agrégation d’offres d’emploi et de recrutement qui intègre une dimension communautaire, vient de publier une enquête sur la perception des employés français à ce sujet. Globalement, 79 % des personnes interrogées déclarent être favorables au télétravail imposé en raison de l'épidémie de coronavirus. Se dirige-t-on vers une adoption en masse ?

Principaux enseignements : 56 % y voit de la souplesse

  • 65 % des employés de bureau déclarent que la technologie leur permet d'être flexibles quant à leur lieu de travail, tout en faisant du bon travail ;
  • 56 % affirment que l'émergence du Covid-19 et les conseils qui en découlent rendront les politiques de travail à domicile de leur entreprise plus souples à long terme ;
  • 38 % disent qu’ils seraient tout aussi productifs en travaillant à la maison qu’au bureau ;
  • 32 % des employés déclarent ne pas se faire entièrement confiance pour travailler à domicile sans se relâcher ;
  • Pour 32 % des personnes interrogées, le télétravail permet un meilleur équilibre entre occupation professionnelle et privée ;
  • 15 % d’entre eux affirment qu’ils ne seraient pas en mesure d’effectuer leur travail à domicile

Principales distractions (ou activités pour se changer les idées) : plus proche de la famille

  • 39 % aiment s’occuper de la famille ou des enfants ;
  • 37 % regardent la télévision au sens large (incluant l’usage des plateformes de vidéo à la demande comme Netflix, cela va de soi) ;
  • 19 % réalisent des tâches ménagères ;
  • 11 % serait tenté de faire une sieste.

« Cette situation sans précédent n’en est qu'à ses débuts », considère Marie Mure-Ravaud, Experte en Carrière chez Glassdoor. « Mais si les Français sont aussi productifs qu’ils le disent, cela pourrait avoir un impact sur l’assouplissement des politiques de télétravail des entreprises sur le long terme. Le bureau tel que nous le connaissons fera peut-être partie du passé ».

(Avec l’appui de News Tannk RH)

Méthodologie de l’enquête

Cette enquête, réalisée par Censuswide et commandé par Glassdoor, a porté sur 1001 employés de bureau français entre le 13 et le 16 mars 2020.

 

Transférer cet article à un ami