3 min avec Damien Leblond, directeur associé, Selescope


Par Laurent Pilliet | le jeudi 25 février 2016 | Test de recrutement

Créé en 2007, Selescope est un cabinet de recrutement en forte croissance. La preuve que ce métier, souvent décrié, a bel et bien un avenir. Quelles sont les spécificités de Selescope ? Comment ce cabinet survit-il à la digitalisation du secteur ? Quels sont ses axes de développement pour 2016 ? Les réponses en vidéo avec Damien Leblond.

Selescope est né quelques mois avant la crise financière de 2008. Ce climat hostile n'a pas empêché ce cabinet de se développer et de convaincre de nombreuses entreprises de lui faire confiance. Implanté aujourd'hui à Paris, Lille, Rennes et Nantes, Selescope compte 10 consultants et 5 chargés de recherche.

Pour résister à la digitalisation du secteur, Selescope mise sur les fondamentaux du métier : la sélection fine des profils, l'évaluation précise des candidats, la recherche de la parfaite adéquation entre l'offre et le candidat…Selescope est tout sauf un "trader de CV".

Ce cabinet ne compte pas s'arrêter là. Il prévoit de se développer dans de nouvelles régions en 2016 et de renforcer son offre de services hors recrutement. Damien Leblong, l'un des co-fondateurs de Selescope, nous donne plus de détails dans cette interview vidéo.

Transférer cet article à un ami