4 min 30 avec Antoine Jouteau, DGA du Bon Coin


Par Gaëlle Fillion et Sophie Tesson | le vendredi 11 juillet 2014 | Site emploi généraliste

Avec 1,8 millions de visiteurs uniques par mois pour sa catégorie emploi, le site généraliste d’annonces gratuites LeBonCoin.fr est parvenu en quelques années à se hisser dans le top 3 des sites d’emploi français. Derrière l’indétrônable Pôle emploi mais devant les job-boards historiques que sont Monster ou Cadremploi. Pas suffisant pour ce trublion du web qui veut encore "faire monter la mayonnaise". Autrement dit, développer massivement son audience avant de sérieusement monétiser sa catégorie emploi auprès des professionnels, comme il l’a fait récemment pour ses rubriques automobile et immobilier. Car au Bon Coin, manifestement, on est leader ou rien.

Fin juin, Antoine Jouteau nous accueillait au siège du Bon Coin. Ce site phénomène crée en 2006 accueille chaque mois plus de 17 millions de visiteurs uniques au total, soit un peu moins de la moitié de l’audience de Google en France ! Filiale du groupe média norvégien Schibsted qui possède également le quotidien gratuit 20 Minutes, Le Bon Coin emploie à ce jour près de 200 collaborateurs partagés entre ses bureaux du 8e arrondissement de Paris et sa plateforme commerciale de Montceau-les-Mines. "Cette année, nous allons recruter 80 personnes. Et l’an prochain encore plus. D’ailleurs, 1 personne sur 2 est recrutée via notre site (…) beaucoup d’ingénieurs, mais aussi des commerciaux, des marketeurs…" nous explique-t-on. Preuve que Le Bon Coin voit plus loin que le marché des offres d’emploi non-cadres ? A l’heure où la rubrique emploi du site est en forte croissance malgré des fonctionnalités minimalistes voire lacunaires pour les recruteurs et les candidats, Antoine Jouteau dévoile en image sa stratégie et ses projets.

Transférer cet article à un ami