4 min 30 avec Marko Vujasinovic, président de Meteojob


Par Aurélie Tachot | le vendredi 24 octobre 2014 | Site emploi généraliste

Lancé en 2007, Meteojob a rapidement su s’imposer dans le marché des sites emploi. En septembre dernier, le jobboard a dépassé, en audience, les acteurs historiques avec 1 046 000 visiteurs uniques par mois, contre 463 000 deux ans plus tôt. Une hausse de trafic qui s’explique par une forte croissance…

Né avec la crise, Meteojob est parvenu à se faire une place au soleil ! Et non des moindres : le site emploi, qui dénombre une quarantaine de collaborateurs, devrait enregistrer une croissance comprise entre 40 et 50 %. Avec pour ambition d’apporter de la technologie dans le marché du recrutement, le jobboard a déjà séduit 2000 clients, grands comptes comme ETI, et affiche, à son compteur, entre 35 000 et 45 000 offres d’emploi non dupliquées.

C’est avec un algorithme de matching innovant que Meteojob a réussi à convaincre autant d’entreprises. Grâce à une technologie de scoring propre aux sites de rencontres et de tourisme et qui prend en compte une dizaine de paramètres, le site indépendant rapproche les profils décrits dans les offres d’emploi publiées des profils renseignés par les candidats eux-mêmes. Une recette qui continue de faire ses preuves et que le jobboard, entraîné par l’avènement du Big Data, continue d’enrichir au fil des mois.

Comment Meteojob réussit-il à se démarquer dans un marché de l’emploi pourtant atone ? Sur quelles innovations technologiques le jobboard mise-t-il ? Quels chantiers devrait-il mener ces prochains mois pour continuer à afficher une croissance rentable ? Les réponses, en images, avec Marko Vujasinovic, président de Meteojob.

Transférer cet article à un ami