3 min avec Thibaut Gemignani, Directeur général de Figaro Classifieds


Par Aurélie Tachot | le vendredi 26 juin 2015 | Site emploi généraliste

Fort d’un chiffre d’affaires de 35 millions d’euros en 2014, la filiale dédiée aux annonces classées du groupe Figaro investit de nouveaux terrains de jeu, notamment celui du mobile, qui offre à ses jobboards Cadremploi et Keljob une seconde vie. Une mue numérique qui est loin d’être terminée au vu des projets que le groupe Figaro Classifieds s’apprête à déployer.

Le groupe Figaro Classifieds est endurant, et ça tombe plutôt bien. Car cette année, il s’apprête à souffler de nombreuses bougies, à l’occasion des 30 ans de Figaro Economie, des 25 ans de Cadremploi, des 15 ans de Keljob, des 7 ans de CVaden et des 3 ans de Choose Your Boss ! Grâce à ses marques, aux cibles très complémentaires, l’acteur privé de l’emploi sur Internet a généré un chiffre d’affaires de 35 millions d’euros en 2014. Il détient ainsi environ 25 % des parts du marché.

Les opportunités offertes par le mobile expliquent, en partie, cette bonne forme. En plus de concevoir les sites web de ses marques en responsive design, le groupe a développé des applications iPhone, Android, iPad. Depuis quelques semaines, Keljob et Cadremploi sont même accessibles sur l’Apple Watch. Un positionnement qui répond à un objectif clair – proposer aux internautes de jouir de la même expérience utilisateurs, quel que soit le device qu’ils choisissent – et qui se traduit dans les chiffres : au premier trimestre de l’année, 43 % des annonces de Cadremploi ont été visualisées depuis un smartphone ou une tablette. Soit 10 points de plus qu’en 2014, à la même époque.

Pour rester dans la course à l’innovation, le groupe Figaro Classifieds multiplie les projets. Quelques semaines après avoir repensé l’interface de Keljob, il s’apprête à lancer une nouvelle version de Cadremploi et de CVaden, une base de CV qui représente plus de 30 % de son chiffre d’affaires. La datafication est également un phénomène que le groupe entend exploiter, comme l’explique Thibaut Gemignani, Directeur général de Figaro Classifieds.

Transférer cet article à un ami