3 min avec Paul d’Arcy, vice-président senior chez Indeed


Par Aurélie Tachot | le vendredi 24 juillet 2015 | Site emploi généraliste

Lancé en 2004, Indeed est l’un des sites emplois les plus visités au monde. Grâce à une politique de développement largement tournée vers l’international, le méta-moteur américain, désormais présent dans 50 pays et disponible en 28 langues, s’enorgueillit de 180 millions de visiteurs uniques par mois.

En seulement 10 ans, Indeed a réussi à s’imposer comme un acteur incontournable sur le marché du e-recrutement. Le méta-moteur, qui est né au Texas, diffuse plusieurs millions d’offres d’emploi issues des jobboards et des sites carrières des entreprises de plus de 50 pays. En 2014, le groupe, qui a été racheté par la société japonaise Recruit Co il y a trois ans, a généré un chiffre d’affaires de 434 millions de dollars, soit une croissance de 71 % par rapport à 2013. Des résultats exceptionnels qui ne sont pas prêts de décroître : grâce à la campagne de communication que le site a lancé dans plusieurs pays, sa notoriété devrait encore grandir auprès des candidats et des employeurs.

En début d’année 2015, Indeed a décidé de faire de la France l’une de ses priorités. Trois ans après son implantation en Europe, le méta-moteur a installé une équipe commerciale et marketing en plein cœur de Paris. Avec cette nouvelle force de frappe, l’objectif d’Indeed est clair : tripler son chiffre d’affaires, en France, d’ici la fin de l’année. Quelles sont les ambitions d’Indeed pour le marché hexagonal ? Comment le site espère-t-il gagner en notoriété auprès des candidats et, surtout, des entreprises, encore peu nombreuses à utiliser le méta-moteur ? Comment est-il positionné sur le terrain du mobile ? Les réponses de Paul D’Arcy, vice-président senior chez Indeed.

Transférer cet article à un ami