Vidéo - La French Touch se démarque à HR Tech !


Par Aurélie Tachot et Lauriane Cnockaert | le vendredi 30 octobre 2015 | SIRH SaaS

Cocorico ! Les couleurs de la France ont été bien représentées lors du HR Tech World Congress. L’édition parisienne, qui s’est déroulée cette semaine au Palais des Congrès, a accueilli une dizaine d’exposants français. Preuve en est que les sociétés hexagonales disposent d’arguments solides pour se tourner vers la scène internationale.

Un peu de chauvinisme ! Les Français ont répondu présent à l’appel de la société HRN Europe qui a organisé, pour la première fois à Paris, son événement HR Tech World Congress, dédié aux nouvelles technologies. Non seulement cette 4e édition a rassemblé plus de 700 décideurs RH hexagonaux sur les 3500 au total, mais elle a également permis à une dizaine d’exposants de se faire connaître à l’échelle internationale.

Outre les filiales locales des grands acteurs RH comme CEB, CareerBuilder, SAP, Oracle..., de nombreux acteurs franco-français ont multiplié les démonstrations de leurs outils sur les stands. Notamment PeopleDoc, Meteojob, Talentsoft, Neocase Software et la société Clustree, qui a reçu, des mains de Josh Bersin (Bersin by Deloitte), le DisruptHR Startup Award de l’année.

Si les sociétés françaises ont attiré l’attention des visiteurs du salon, issus de 80 pays différents, c’est qu’elles formulent toutes la même ambition : se faire un nom à l’échelle internationale. Un axe prioritaire pour la start-up easyRECrue, déjà implantée dans cinq pays européens, pour le groupe Meta4, qui déploie de plus en plus de projets dans des contextes multi-pays mais aussi pour le site emploi Meteojob, qui devrait faire ses premiers pas à l’étranger dès 2016.

Voici un tour d’horizon non exhaustif des "frenchies" qui ont marqué ce HR Tech 2015 !

Transférer cet article à un ami