3 min avec Yohan Ruso, Praditus


Par Aurélie Tachot | le jeudi 17 décembre 2015 | Test de personnalité

Lancée en mars 2014 par l’ancien directeur général d’eBay France, la société Praditus édite une plateforme d’évaluation permettant aux individus de progresser dans leur sphère professionnelle, via des tests de personnalité et de compétences. Un outil qui se veut moins intimidant que les questionnaires traditionnels et qui s’est récemment ouvert aux entreprises.

Praditus a fait une entrée remarquée sur le marché des tests de personnalité. Et pour cause : sept mois seulement après son lancement en mars 2014, la start-up parisienne a convaincu le fonds d’investissement Seventure Partners ainsi que plusieurs business angels du monde de l’entreprenariat et de l’éducation de lui octroyer 1,3 million d’euros. Une levée de fonds d’amorçage qui a permis à l’ancien directeur général France d’eBay de financer le lancement de sa plateforme de progression professionnelle.

Conçue par des Docteurs en psychométrie et en management des compétences, la plateforme Praditus, qui signifie "être doué" en latin, a initialement été développée pour les particuliers souhaitant tester gratuitement leurs compétences professionnelles, leur raisonnement, leur facteurs de motivation… Depuis quelques mois, elle s’ouvre peu à peu aux mondes de l’université et de l’entreprise. Elle est actuellement en phase de test auprès d’une vingtaine de sociétés voulant outiller leurs processus de gestion des talents et de mobilité interne.

Quelle est l’ambition de la start-up Praditus sur le marché de l’évaluation ? Avec quels arguments souhaite-t-elle convaincre les entreprises, qui ont désormais l’embarras du choix en matière de tests de compétences et de personnalité ? Comment son outil d’évaluation se différencie-t-il ? Les réponses de Yohan Ruso, PDG de Praditus.

Transférer cet article à un ami