3 min avec Marc Alpérovitch, Isograd


Par Laurent Pilliet | le mardi 17 janvier 2017 | Test de recrutement

Les logiciels bureautiques sont de plus en plus utilisés en entreprise. Mais comment évaluer le réel niveau d'un collaborateur sur Word, Excel ou Powerpoint ? Isograd répond à cette question à son test TOSA. Le mois dernier, plus de 15 000 passations ont été enregistrées. Comment expliquer ce succès ? Les réponses avec Marc Alpérovitch, le président fondateur d'Isograd.

Le TOSA d'Isograd a été conçu pour évaluer en moins de 40 questions le niveau d'un utilisateur pour 5 logiciels courants : Word, Excel, Powerpoint, Outlook et Access. Pour y parvenir, ce test est évolutif. Les questions posées dépendent des réponses déjà données. Le TOSA puise ainsi en temps réel dans une banque de plus 9 000 questions.

Lancé en 2010, Isograd affiche en 2016 une forte croissance. Plus de 800 clients lui font confiance et le nombre de tests passés ne cesse d'augmenter. Fin 2016, le record a même été battu avec plus de 15 000 passations en un mois. Pour 2017, Isograd veut se développer sur deux axes. D'une part, étendre son test à deux nouveaux logiciels : Photoshop et InDesign et d'autre part, renforcer son expansion internationale.

Marc Alpérovitch, le président d'Isograd, nous donne les raisons de l'engouement des organismes de formation, des écoles et des entreprises pour la certification TOSA. 

Transférer cet article à un ami