4 min 30 avec Charles Cantineau, directeur général de Talentplug


Par Aurélie Tachot | le vendredi 28 novembre 2014 | Logiciel RH

En l'espace de quatre ans, Talentplug a réussi à se faire une place de choix sur un marché en plein boom, celui de la multidiffusion d'offres d'emploi. Depuis son rachat par Figaro Classifieds et RegionsJob en septembre dernier, la start-up lilloise voit les choses en grand et espère devenir le leader du marché d'ici les trois prochaines années.

Lancée en 2010, la start-up Talentplug a rapidement su se faire un nom sur le marché de la multidiffusion d’offres d’emploi. Porté par 13 collaborateurs, son logiciel, aujourd’hui interfacé avec 15 ATS, 450 sites emploi, 7500 écoles et universités et les réseaux sociaux, devrait lui permettre d’atteindre, en 2014, un chiffre d’affaires avoisinant le million d’euros.

Son approche de sourcing de talent, qui place le candidat au cœur du processus d’acquisition, a déjà convaincu 250 clients, dont Allianz, Staples, McDonald’s, Samsic… Mais aussi des investisseurs. Il y a quelques mois, en septembre dernier, les co-fondateurs de la société lilloise ont décidé de céder leur capital à deux géants du marché : les groupes Figaro Classifieds et RegionsJob.

En plus de décupler sa force commerciale, cette double prise de participation permet aujourd’hui à Talentplug de formuler une ambition forte : devenir le leader de la multidiffusion d’offres d’emploi d’ici les trois prochaines années. Un objectif qui devrait passer par le recrutement de nouveaux collaborateurs et le lancement de nouvelles fonctionnalités, en début d’année prochaine.

Quelles sont les synergies qui existent entre Talentplug et ses nouveaux actionnaires ? Comment la société réussit-elle à se différencier sur le marché concurrentiel de la multidiffusion d’offres d’emploi ? Quels sont ses axes de développement pour 2015 ? Les réponses de Charles Cantineau, directeur général de Talentplug.

Transférer cet article à un ami