3 min avec Estelle Peltier, Foederis


Par Olivia Schmoll | le jeudi 07 décembre 2017 | Gestion des talents

L’année 2017 restera dans les annales pour l’éditeur Foederis. Une croissance à deux chiffres, de nombreuses nouvelles fonctionnalités, une levée de fonds de 7 millions d’euros…Quelles sont les nouvelles priorités de cet éditeur ? Quelles sont ses ambitions pour le marché français ? Quels sont ses projets en Europe ? Le point avec Estelle Peltier, PDG de Foederis

Foederis présente une suite de gestion des talents SaaS complète, allant du recrutement à la GPEC en passant par la formation et la rémunération. Ses modules évoluent en permanence et, beauté du SaaS, les améliorations apportées pour un client profitent à toute la base des utilisateurs. En 2017, c’est ainsi plus de 70 nouveautés qui ont été mises en ligne. Parmi les plus marquantes, un module GDPR pour être en conformité avec la nouvelle réglementation européenne et une base de plus de 600 graphiques en libre-service pour analyser simplement ses données.

Cette culture de l’innovation produit alliée à une réelle vitalité économique avec une forte croissance rentable, a convaincu le fonds Isatis Capital d’investir 7 millions d’euros en octobre dernier dans cet éditeur lyonnais. L’objectif est clair : donner les moyens à Foederis d’atteindre les 20 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2022.

Comment va-t-il s’y prendre ? Quelle sera sa stratégie pour s’implanter durablement en dehors de nos frontières ?  Quelles sont ses priorités pour la France ? Estelle Peltier, la PDG de Foederis, répond à ces questions.

Transférer cet article à un ami