Tribune - Parité : le leadership féminin, une solution aux nouveaux enjeux RH ?


Le mercredi 06 mars 2019 | Publi-reportage - Test de recrutement
Tribune - Parité : le leadership féminin, une solution aux nouveaux enjeux RH ? - D.R.
Les femmes seraient plus enclines àrelever les défis que rencontrent les leaders d’aujourd’hui en entreprise, selon une récente étude SHL

Les dirigeants d’aujourd’hui n’ont pas les mêmes enjeux, ni les mêmes contraintes que leurs aînés. Aujourd’hui, ils doivent, bien souvent, manager des équipes dispersées géographiquement, agir dans un contexte incertain et changeant, générer des marges importantes et travailler avec des ressources limitées, entre autres. Autant de défis difficiles, pour lesquels les entreprises peinent à trouver les candidats qui sauront les relever. Pourtant, ils existent. Ou plutôt elles.

Les femmes davantage susceptibles de réussir que les hommes ?

D’après une récente étude publiée par SHL, dans le contexte actuel, les femmes sont davantage susceptibles de réussir à des postes de direction que les hommes, au moins dans 21 des 27 défis identifiés dans le cadre de l’étude (voir graphique ci-dessous).

Tribune - Parité : le leadership féminin, une solution aux nouveaux enjeux RH ?-D.R.

Changer de mode de recrutement?

Le problème, c’est que les décisions liées au recrutement à des postes de direction relèvent souvent de considération subjectives, de réunions secrètes, de pressions internes… et non pas de données objectives, comme le rappelle Ken Lahti, responsable science et innovation chez SHL, dans une tribune. Le risque d’erreur est donc assez grand. Or l’impact d’une erreur de recrutement à un niveau de responsabilité élevé peut être considérable et même affecter jusqu’à la réputation et les résultats de l’entreprise.

Le manque de paritéest un problème économique

Le manque de parité n’est ainsi plus seulement un problème moral, c’est aussi un problème économique. Le succès de toute entreprise dépend de se capacité à attirer, développer et retenir des leaders et des dirigeants performants. En ouvrant davantage les candidatures aux femmes et en utilisant des tests de recrutement prédictifs, les entreprises ont la possibilité de doubler leur vivier de candidats, d’accéder à des données objectives et de mesurer le potentiel de réussite d’une personnes à un poste vis-à-vis des enjeux d’aujourd’hui et de demain, que ce soit un homme, ou une femme.

Découvrez comment améliorer la parité et prendre de meilleurs décisions concernant la relève et le placement des dirigeants avec la solution de leadership de SHL. 

Séverine Dégallais

Transférer cet article à un ami