Malakoff Médéric optimise sa gestion des carrières via un outil de diagnostic


Par Aurélie Tachot | le mardi 21 juillet 2015 | Publi-reportage - Test de recrutement
Malakoff Médéric optimise sa gestion des carrières via un outil de diagnostic

Début 2014, Malakoff Médéric s’est appuyé sur une solution de l’éditeur PerformanSe pour évaluer et développer les compétences de certains de ses collaborateurs. Un projet en cours de déploiement qui permet au groupe de structurer son processus de mobilité interne et d’instaurer, entre ses différents métiers, une dynamique de co-développement.

Il y a deux ans, Malakoff Médéric s’est non seulement donné pour objectif de mieux accompagner ses managers, mais aussi ses experts et ses chefs de projets, dans un environnement en pleine transformation. "Nous souhaitions donner une visibilité à la gestion de la carrière en étant dans une logique de filières. Concrètement, notre objectif était de favoriser les évolutions professionnelles de nos populations cibles et, à terme, qu’un manager puisse, par exemple, devenir un chef de projet ou un expert", raconte Charles-Armand Notter, responsable formation chez Malakoff Médéric. Dans les faits, cette volonté s’est traduite par plusieurs actions, dont le fait de s’équiper, début 2014, d’un outil de diagnostic développé par l’éditeur PerformanSe et basé sur un référentiel de compétences sur-mesure. Pour permettre à ses collaborateurs de mieux se connaître dans une logique de développement et pour s’assurer du bien fondé des passerelles entre ces métiers, le groupe de protection sociale soumet actuellement sa population cible au diagnostic. D’une durée de 45 minutes, le test évalue les dimensions techniques et comportementales de 1000 collaborateurs, soit 800 managers, 100 chefs de projet et 100 experts.

Des ateliers d’échanges de bonnes pratiques

A l’issue du diagnostic, les collaborateurs concernés ont l’opportunité d’échanger, pendant 1h30, avec un professionnel RH, qui a un véritable rôle d’accompagnement. "L’objectif de cet entretien est à la fois de restituer les résultats du test mais aussi de construire un plan de développement individuel pour les trois années à venir", explique Charles-Armand Notter. En parallèle de cette approche centrée sur l’individu, le groupe Malakoff Médéric insuffle une dynamique de co-développement. "Nous organisons des journées d’animation, au cours desquelles les managers, les chefs de projet et les experts partagent leurs bonnes pratiques, échangent sur des cas à résoudre et capitalisent sur les expériences de leurs pairs", illustre-t-il. Les prochaines étapes du projet ? "Déployer les actions de formations abordées pendant les entretiens, évoluer et faire vivre le référentiel, enrichir notre dispositif d’outils de développement à 360° et, enfin, travailler dans le dur de la gestion des carrières, maintenant que les bases ont été jetées", conclut le responsable formation.

Transférer cet article à un ami