" Les entreprises représentent 75 % du chiffre d'affaires de Central Test " Patrick Leguide


Le vendredi 05 février 2010 | Test de recrutement
" Les entreprises représentent 75 % du chiffre d'affaires de Central Test " Patrick Leguide

Levée de fonds de 750 000 euros, chiffre d'affaires en hausse, nouveaux tests... L'année 2009 a été riche en actualités pour Central Test. Quel bilan le spécialiste des tests psychométriques tire-t-il de cette année écoulée ? Quelles perspectives se dessinent pour 2010 ? Le fondateur de la société, Patrick Leguide, nous livre son éclairage.

Quel bilan dressez-vous pour cette année écoulée ?

2009 a tout d'abord été marquée par l'entrée au capital de Central Test de Naxicap Partners. Cette opération nous permet d'accroître notre visibilité et d'adopter une stratégie plus ambitieuse sur le long terme. Parallèlement, la crise économique a eu des répercussions sur l'ensemble de nos clients. Ces derniers ayant moins recruté, ils ont également moins eu recours aux outils d'évaluation. En moyenne, pour nos clients en abonnement illimité, on observe une baisse de volume de 10 à 15 %.

Toutefois, avec 1,1 million d'euros, notre chiffre d'affaires connaît une hausse de 10 % par rapport à 2008. Par ailleurs, si les tests ont été légèrement moins utilisés en recrutement, le sondage que nous avons conduit cet été auprès de 250 entreprises nous indique que le recours aux tests s'est accru en interne. C'est ainsi le cas pour 30 % d'entre elles. D'ailleurs notre clientèle entreprise prend de l'ampleur. En 2009, elle représentait 75 % de notre chiffre d'affaire contre 65 % en 2008.

Quels sont les tests qui ont le plus suscité l'intérêt en 2009 ?

En termes d'utilisation, avec 73 %, c'est le test de personnalité Profil PRO-R qui arrive en tête. Il est suivi par le Profil Manager qui évalue les aptitudes et le style de leadership ainsi que le Profil Vente pour le potentiel commercial.

En 2009, nous avons également lancé plusieurs nouveaux tests dont le QE corporate qui permet de jauger l'intelligence émotionnelle. Un questionnaire intéressant pour le recrutement mais également en interne. Il a déjà été adopté par 25 % de nos clients.

Quelles sont vos priorités pour 2010 ?


Notre premier objectif est d'accélérer et de finaliser la V2 de notre site. C'est un chantier titanesque qui nous permettra d'offrir un portail très évolué avec de nombreuses applications. Il intégrera par exemple de nouveaux modules de tests à difficulté progressive.

Parallèlement, nous poursuivons l'internationalisation de nos outils. Nous continuons ainsi de traduire et de valider nos tests dans d'autres langues, comme le néerlandais, l'italien ou le roumain. De nouveaux tests vont également voir le jour, notamment la version française de CTPI, qui a demandé 5 ans de recherche. Ce test évalue la personnalité à travers 20 dimensions spécifiques aux postes d'encadrement. Mi-mars, un Test Métier grand public sera également accessible sur l'iPhone. Enfin, face aux demandes croissantes de nos clients, nous allons renforcer notre activité d'accompagnement et de formation aux outils d'évaluation.

Propos recueillis par Sandrine Guinot

Transférer cet article à un ami