Le premier livre blanc de l'évaluation psychométrique - Central Test


Le mercredi 15 mai 2013 | Publi-reportage - Test de personnalité
Le premier livre blanc de l'évaluation psychométrique - Central Test - D.R.

L’éditeur français spécialiste des tests professionnels d’évaluation du capital humain vient de publier le premier livre blanc sur l’évaluation psychométrique. Téléchargeable gratuitement, ce guide offre un état de l’art de l’évaluation RH, distille des conseils pratiques aux professionnels…et entend lever quelques idées reçues. Lucia Mititel, responsable de la communication de Central Test évoque les enjeux de ce marché en développement. 

Pourquoi une telle publication ? 

En tant qu’éditeur, nous avons fait plusieurs constats : tout d’abord, le terme ‘psychométrique’ reste mal connu.  Il est pourtant le seul à définir précisément la démarche objective qui distingue nos outils. Donc nous avons voulu dans un premier temps vulgariser cette notion et aussi faire évoluer les pratiques d'évaluation. On a constaté que les RH associent très souvent les tests au recrutement ; or les tests sont également et même plus souvent utilisés en mobilité interne, formation, gestion des talents ou amélioration du climat d’équipe. Le but est de montrer également l’entendue des applications des tests psychométriques. 

A qui s’adresse ce guide ? 

Il s’adresse directement aux décideurs RH, recruteurs ou formateurs, ainsi qu’aux managers opérationnels. Plus largement, il est destiné à tous ceux qui souhaitent élargir leur connaissance pratique des RH.

Que retrouve-t-on dans ce livre blanc ?

Nous proposons un état des lieux des méthodes d'évaluation actuelles, sur des bases à la fois historiques, théoriques, déontologiques et pratiques, pour aider nos publics à tirer le meilleur profit de leurs pratiques d’évaluation. Jusque-là, aucun livre blanc ne traitait de la question de l’évaluation psychométrique sous tous ces angles. Il regroupe donc un panorama exhaustif des outils existants, offre des conseils concrets et des avis d’experts et délivre des indices essentiels pour détecter les talents, les faire évoluer et les fidéliser.

C’est un outil de travail complet qui répond à toutes les questions sur l'évaluation psychométrique et que tout DRH devrait avoir sur son bureau !

En matière d’évaluation, quels sont les pièges à éviter ?

Utilisé à tort, un système d'évaluation aussi pertinent soit-il risque d’impacter négativement non seulement l’entreprise ou l’organisation, mais également les candidats ou les employés. Il ne faut pas l’oublier, l'évaluation est un art, mais elle est également une science. Elle permet donc de faire reposer une décision sur des éléments factuels, objectifs et fiables. Mais l’outil ne fait pas tout et ne doit pas être la finalité d’une démarche d'évaluation.

Par exemple l’utilisation d’un seul test de personnalité ne suffit pas pour effectuer une évaluation exhaustive. Il est plus pertinent d’utiliser une approche multicritères, de combiner plusieurs outils entre eux, associés à des mises en situation et  à un débriefing en face à face, afin de réduire effectivement les risques d’erreur. Un test ne pourra jamais remplacer les émotions suscitées par le contact humain. 

Quelles sont les grandes tendances de l’évaluation ?

Avec la crise, les entreprises doivent faire mieux avec moins. La question de la mobilité interne est dès lors un enjeu clé, que certains tests peuvent accompagner et sécuriser. D’une manière générale, nous nous orientons vers des diagnostics plus fins et des statistiques plus poussées pour mesurer les évaluations, grâce aux possibilités offertes par le big data. 

Les nouvelles technologies font également évoluer la manière d’appréhender l’évaluation. Grâce à la virtualisation et la scénarisation des questionnaires par exemple, un test ne consiste plus seulement à cocher des cases. C’est le cas de notre nouveau test « Immersion »  un nouvel inventaire d’intérêts professionnels qui sera lancé en juin prochain. 


 

 

Transférer cet article à un ami