Comment motiver ses collaborateurs sans les augmenter ?


Par Aurélie Tachot | le mardi 24 février 2015 | Test de motivation
Comment motiver ses collaborateurs sans les augmenter ?

Impliquer ses troupes sans leur donner de contrepartie financière : une mission impossible ? Pas pour Stéphane Waller, fondateur de l’organisme de formation Meltis, qui estime que l’argent est plus un stimulant qu’un véritable facteur de motivation professionnelle. Ses conseils pour motiver ses équipes sans passer par l’étape de l’augmentation salariale.

Donner davantage de feedback

Les relations entre les managers et leurs collaborateurs se nourrissent d’échanges. Le feedback, qui consiste à faire passer un message constructif à son équipier, fait partie de ceux-ci. "C’est généralement lorsqu’ils ont des retours réguliers sur leur travail que les salariés restent mobilisés sur le long terme", souligne Stéphane Waller, fondateur de Meltis.

Multiplier les signes de reconnaissance

En exprimant de la reconnaissance à leurs collaborateurs, les managers mobilisent leur énergie. Pour Stéphane Waller, celle-ci dit être donnée en fonction de deux registres. "Les signes conditionnels sont liés à un savoir-faire tandis que les signes inconditionnels portent sur la personne en elle-même. Le second registre a évidemment plus d’impact", confie-t-il.

Passer des paroles aux actes !

Même lorsqu’ils sont régulièrement félicités, les collaborateurs, par nature méfiants, ont besoin de preuves. Organiser des séminaires d’équipes, des sessions de team-building, des cérémonies de récompenses de "l’employé du mois", des déjeuners de fin de projet peut permettre aux fonctions encadrantes de donner davantage de poids à leurs félicitations orales.

S’appuyer sur la formation

L’implication dans un poste dépend de l’intérêt que l’on en retire. Il est donc important de favoriser la montée en compétences de ses collaborateurs pour les garder motivés. Leur permettre d’ajouter, via une formation, de nouvelles cordes à leur arc constitue un puissant levier de motivation. L’intérêt intellectuel qui en découle peut largement se substituer à une prime ou autre récompense financière.

Favoriser le bien-être au travail

Plus un collaborateur est heureux dans son travail, plus il est amené à s’impliquer donc à performer… Créer des espaces de discussion au sein de l’entreprise, impliquer les salariés aux décisions du service, offrir de l’autonomie par le biais du télétravail, cultiver le vivre ensemble, rendre la ligne managériale accessible sont quelques pistes qui permettent aux équipes de rester motivées.

Transférer cet article à un ami