StepStone lance StepMatch


Le mardi 05 juillet 2011 | Site emploi spécialisé
StepStone lance StepMatch

Face à la recherche par mots-clefs qui, souvent, restreint l’accès aux offres susceptibles pourtant d’intéresser le candidat, StepStone prépare l’offensive, et dote ses sites emploi d’une technologie nouvelle made in Germany.

StepStone annonçait en juin le développement d’une nouvelle technologie, StepMatch, pensée pour faciliter et optimiser les recherches d’emploi sur ses sites.
Développé par des scientifiques de l’université Ludwig Maximilians à Munich (LMU) et une équipe d’experts du CIS munichois (Centre de l’information et du traitement automatique du langage), l’outil affiche dans le concret l’objectif suivant : plus aucun candidat à l’emploi ne doit passer à côté d’une opportunité qui pourrait potentiellement lui convenir. Une ambition de taille, pour un pari informatiquement relevé.

Quand un mot en entraine un autre…


Le principe de cette technologie ? Un dictionnaire intelligent et une base de données exhaustive, pour des candidatures toujours plus pointues et un accès aux offres, côté chercheur d’emploi, facilité.
Dans la pratique, le dictionnaire, composé d’autant d’algorithmes terminologiques et linguistiques, suggère lors de la recherche des mots pertinents, et corrige de manière automatique les erreurs, en garantissant ainsi la saisie de mots-clefs plus précis. Un bonus capital, qui permet déjà d’accroître la visibilité potentielle des annonces éventuellement adéquates, manquées auparavant faute de labellisation ou de caractérisation.
Les offres intitulées d’une autre manière, mais qui au cœur de la fiche de poste s’accordent de près ou de loin aux compétences et ambitions des candidats, sont désormais à portée de clics. Car derrière chaque mot-clef entré dans le moteur de recherche du jobboard, et sitôt la touche « entrée » enfoncée, une base de donnée contenant plus d’un million de fonctions référencées oriente le candidat en lui soumettant des postes correspondants plus ou moins synonymes. Des listes de résultats auxquels s’ajoutent en outre des offres d’emplois à pourvoir proches du métier initialement recherché, susceptibles d’intéresser l’utilisateur et de l’inviter à envoyer son CV.

Un avantage concurrentiel en ces temps où, sur mobile comme sur PC, la recherche se doit d’aller directement au but, et s’effectue par mots plus que par d’interminables défilements d’écran. Un fait que StepStone a décidément bien compris.

Amandine Chauve

Transférer cet article à un ami