Pour l’égalité professionnelle, encore des efforts...


Le lundi 14 septembre 2009 | Site emploi généraliste
Pour l’égalité professionnelle, encore des efforts...

Le genre du candidat joue encore un rôle prépondérant dans le recrutement, selon une enquête conduite en 2005 auprès d’établissements du secteur privé par le ministère de l’économie, de l’industrie et de l’emploi.

Publiés fin juillet, les résultats du sondage sont particulièrement éloquents : bien que plus diplômées que ces messieurs (60 % des femmes embauchées en CDI en 2005 ont le Bac ou un diplôme supérieur, contre 43 % des hommes), elles sont plus souvent au chômage avant leur embauche (47 % contre 40 %), mais aussi plus souvent recrutées à temps partiel et sur des CDD.

Un peu plus d’un quart des employeurs ont déclaré qu’ils n’étaient pas indifférents au genre de la personne à recruter. Parmi eux, 70 % affirment préférer un homme.

Résultats complets de l’enquête :
http://www.travail-solidarite.gouv.fr/IMG/pdf/2009.07-31.3.pdf

Transférer cet article à un ami