"Paru Vendu n’a pas l’intention de vendre CarriereOnline", Luis Courtot, directeur général Comareg


Le vendredi 14 octobre 2011 | Emploi
"Paru Vendu n’a pas l’intention de vendre CarriereOnline", Luis Courtot, directeur général Comareg

Le groupe Hersant Media et le groupe belge Rossel sont entrés en négociations exclusives pour créer un grand groupe de presse régionale. Toutefois, l’activité presse gratuite de GHM, dont Paru Vendu, n’est pas dans le périmètre de ces discussions.

Quelques jours avant l’annonce de ces grandes manœuvres, nous avons eu la chance d’interviewer Luis Courtot, directeur général de la Comareg (Paru Vendu) sur leurs ambitions pour le site emploi du groupe : CarriereOnline.

Ce jobboard gagne peu à peu ses titres de noblesse. En 2010, plus de 25 000 recruteurs lui ont fait confiance. Le point sur les nouveautés et projets pour ce site spécialisé sur les non-cadres.

La crise du marché de l’emploi de ces deux dernières années a-t-elle eu une incidence sur CarriereOnline ?

La crise de l’emploi n’a pas eu d’impact sur le site et n’a pas affecté son trafic dans la mesure où les internautes à la recherche d’un emploi ont été nombreux. Nous continuons de comptabiliser, en moyenne, 600 000 visiteurs uniques par mois selon Xiti.

Actuellement, nous recensons environ 15 000 offres d’emploi provenant de tous secteurs d’activité : commerce, hôtellerie-restauration, BTP, industrie, santé… 


Pensez-vous que CarriereOnline peut trouver sa place aux côtés de mastodontes comme Monster, Cadremploi et Keljob ?

Oui, dans la mesure où CarriereOnline n’a ni le même positionnement ni la même cible que ces jobboards. Le site s’adresse principalement à des titulaires de BEP, CAP ou de niveau Bac +2 et pas uniquement aux cadres. Contrairement aux autres jobboards, nos offres d’emploi sont locales.

Nous offrons la possibilité aux recruteurs de trouver des profils attractifs près des territoires où ils sont implantés. C’est pour toutes ces raisons que le groupe Paru Vendu croit au potentiel de croissance de CarriereOnline et n’a pas du tout l’intention de le vendre, comme nous avons pu le lire récemment dans la presse.


Quelles sont les nouveautés de cette rentrée ?

Afin de nous adapter aux besoins des recruteurs, nous avons nettement optimisé, durant l’été, notre CVthèque. Elle dispose désormais d’un moteur de recherche multicritères et par mots-clés. Elle rencontre un vif succès puisque nous dénombrons plus de 186 000 CV de profils non-cadres.

Pour accroître notre compétitivité, nous avons également développé une politique commerciale multicanale plus agressive. Dans un premier temps, nous avons revu nos tarifs à la baisse et investit davantage dans notre budget marketing. Puis, nous avons mutualisé la base d’offres d’emploi de Paru Vendu avec celle de CarriereOnline. Cela permet à nos annonceurs et aux recruteurs d’être présents sur nos deux sites et d’ainsi gagner de la visibilité. Toutes ces nouveautés devraient faire augmenter, en 2012, le nombre de CV déposés.

Propos recueillis par Aurélie Tachot

Transférer cet article à un ami