Les recruteurs craignent une pénurie de profils qualifiés


Le lundi 18 mars 2019 | Recrutement

Selon une étude menée en janvier 2019 par le cabinet de recrutement Robert Half, auprès de 700 DG, DAF et DSI sur les prochaines grandes tendances du marché du travail et l’impact des nouvelles technologies, ce dernier serait en pleine mutation. 65 % des cadres interrogés, estiment qu’il est aujourd’hui plus difficile de trouver des professionnels qualifiés par rapport à il y a 5 ans. Une tendance qui ne devrait pas s’améliorer dans les années à venir, puisque 66 % jugent qu’il sera encore plus ardu de trouver des candidats de qualité au cours des 5 prochaines années. Les secteurs les plus pénuriques devraient être ceux de la sécurité informatique (pour 53 %), des technologies du cloud (37 %), et les postes de planification et analyse financière (31 %). Des difficultés à trouver des profils qualifiés qui devraient avoir un impact sur les processus d’embauche et les recruteurs qui devront répondre à de nouveaux défis, tels que la durée de recrutement (17 %), la rémunération proposée (17 %), sans oublier les contre-propositions (12 %).

 

 

Transférer cet article à un ami