BoostYourJob : un site de recrutement qui valorise la personnalité


Le lundi 19 juillet 2010 | Emploi
BoostYourJob : un site de recrutement qui valorise la personnalité

Le site BoostYourJob se démarque des jobboards « traditionnels » en soumettant candidats et recruteurs à un seul et même test de personnalité. L’objectif pour ces acteurs ? Mieux se comprendre pour mieux se choisir.

« Nous considérons qu’un candidat est bien plus qu’un simple CV ! », annonce d’emblée Martin Hieaux, co-fondateur du site boostyourjob.com. Lancé officiellement le 1er mars dernier, le site de recrutement généraliste, qui diffuse environ 200 offres d’emploi, a déjà séduit bon nombre d’entreprises, tous secteurs confondus : H&M, Casino Supermarchés, Altran Technologies, Bouygues Construction, BNP Paribas… Son secret ? Un test de personnalité soumis à la fois aux candidats et aux recruteurs. « À ce jour, 25 000 internautes ont déjà passé le test », se réjouit-il.

Côté candidat…

Ce test, au croisement des théories de Freud et de Jung et inspiré de la méthode américaine du docteur Jon Gornstein, « permet de replacer le candidat au cœur du processus de recrutement », précise Martin Hieaux.

Il a un double objectif. D’abord, il permet au candidat de déterminer ses traits de caractère : sa capacité à travailler en équipe, à prendre des risques, son style de communication, sa propension au leadership… Après avoir répondu à une série de 24 questions, il saura s’il est plutôt pressé-extraverti, patient-réservé, conformiste facilitant… Il peut ensuite partager avec les recruteurs les résultats de ce test et le joindre à sa candidature lorsqu’il répond à une offre.

Côté recruteur…

D’une part, ce test de personnalité permet aux recruteurs de mieux qualifier les offres d’emploi qu’ils diffusent et d’aller au-delà de la description factuelle du poste (diplômes, années d’expérience, postes occupés…). « Grâce au test, ils peuvent par exemple choisir le candidat en fonction de la culture de leur entreprise et ainsi se différencier des sociétés concurrentes », explique Martin Hieaux.

Tout comme les candidats, les recruteurs peuvent partager les résultats du test et les joindre à l’offre d’emploi. L’occasion pour eux de « recevoir des candidatures parfaitement adaptées aux missions qu’ils proposent », remarque t-il.

D’autre part, le test leur permet d’anticiper l’entretien d’embauche. Mieux, il est une aide à la décision. « Nous fournissons aux recruteurs une synthèse où figurent les éventuels points d’achoppement entre un candidat et le poste proposé. Cela leur permet d’avoir une première base de travail. »

Un nouveau modèle économique

D’ici septembre, BoostYourJob devrait adopter un nouveau business model. « Le principe est simple : les recruteurs pourront déposer leurs offres d’emploi gratuitement. Ils recevront ensuite par mail des CV anonymes et paieront uniquement ceux qu’ils jugent satisfaisants, plusieurs dizaines d'euros par CV », explique Martin Hieaux. Côté candidats, pas de changement, le site restera gratuit.

Aurélie Tachot

Transférer cet article à un ami