5 indicateurs pour analyser le trafic des sites emploi


Le jeudi 11 mars 2010 | Emploi
5 indicateurs pour analyser le trafic des sites emploi

Les jobboards en France sont comme les radios : ils sont tous leaders ! Difficile alors de s’y retrouver devant des chiffres d’audience plus impressionnants les uns que les autres. Pourtant, les investissements consentis auprès des sites emploi chaque année sont très conséquents.

Voici donc cinq indicateurs pour mieux comprendre l’audience des sites emploi.

1. La durée de la visite. Des internautes en réelle recherche d’emploi se doivent de passer plus de 15 secondes en moyenne par visite sur un site emploi.

2. Le nombre d’annonces vues par visite. Un bon indicateur de la qualité de l’audience. Plus un candidat parcourt d’annonces par visite, plus il est motivé.
 
3. Le ratio nombre d’annonces / nombre de visiteurs. Les chiffres d’audience sont relatifs. Mieux vaut-il investir sur un jobboard qui annonce 1 million de visiteurs avec 1 million d’offres (ce qui donne peu de visibilité à vos annonces) ou sur un site qui a 500 000 visiteurs pour 50 000 offres ?

4. Le pourcentage de trafic venant de Google.
Le référencement naturel sur les moteurs de recherche, et particulièrement sur Google en France, est devenu hautement stratégique pour les jobboards. Par contre, si plus de 80% du trafic d’un site provient de Google, il est légitime de s’interroger sur la réelle valeur de son audience.

5. Le taux de rebond.
Cet indicateur représente le pourcentage de visites d’une seule page. Autrement dit, les visites au cours desquelles l’internaute quitte le site emploi dès sa page d’entrée. Si ce taux est extrêmement élevé, cela signifie que le jobboard est très performant pour attirer les candidats sur Google, mais qu’il n’a rien à leur proposer en retour. Là encore, mieux vaut opter pour un jobboard avec 800 000 visites et un taux de rebond de 25%, qu’un site emploi avec 2 millions de visites et un taux de rebond à 90%.

Transférer cet article à un ami