Le Top 20 des secteurs préférés des jeunes issus de l’université


Par Aurélie Tachot | le mercredi 16 décembre 2015 | Site emploi spécialisé
Le Top 20 des secteurs préférés des jeunes issus de l’université

Les choix d’orientation des étudiants et des jeunes diplômés n’ont plus de secret pour JobTeaser.com ! Via sa plateforme de recrutement, qui est implantée en marque blanche au sein d’une centaine d’écoles et d’universités, la start-up a dressé un classement des filières que les jeunes diplômés des universités plébiscitent le plus. Décryptage de ce Top 20, qui en dit long sur leurs comportements de recherche d’emploi.

Après s’être intéressé aux filières préférées des jeunes issus des écoles de commerce puis d’ingénieurs, JobTeaser.com a décidé de se pencher sur les préférences des profils fraîchement diplômés des universités. Comment ? En compilant, le 27 octobre dernier, les données issues des 352 000 personnes inscrites à sa plateforme de recrutement dédiée aux jeunes talents. Concrètement, la start-up a classé les 44 secteurs d’activité que son portail dénombre en fonction du degré d’intérêt que les jeunes issus des universités leur attribuent lorsqu’ils se créent un profil. S’il n’a pas pour ambition d’être exhaustif, ce palmarès, réalisé en fonction du pourcentage d’attractivité de chaque secteur, donne une idée précise des filières qui ont les faveurs de ces jeunes profils.

Le Top 20 des secteurs préférés par les étudiants et les jeunes issus des universités :

 

Secteur

Pourcentage

 1      

Banque / Finance

28 %

 2

Agroalimentaire

24 %

 3

Environnement

24 %

 4

Energie / Utilities

24 %

 5

Distribution

23 %

 6

Automobile

23 %

 7

Luxe

22 %

 8

Aéronautique

22 %

 9

Cosmétique

21 %

 10

Assurance

21 %

 11

Conseil

21 %

 12

Grande conso

21 %

 13

Pharmacie / Santé

20 %

 14

Ingénierie

20 %

 15

Bureau d'études

20 %

 16

Autres industries

19 %

 17

Chimie

18 %

 18

Matériaux

18 %

 19

Télécoms

17 %

 20

Electronique

17 %

Le choix de la raison

Après plusieurs années de difficultés, le secteur bancaire et financier semble de nouveau attiser la curiosité des jeunes issus des universités. Preuve en est que cette filière, qui a longtemps souffert d’une image négative, a su trouver les bons arguments pour attirer la jeune génération, en particulier via sa communication employeur. Plutôt discret, le secteur agroalimentaire crée la surprise en occupant, quant à lui, la seconde place de ce palmarès. Il est suivi de près par l’environnement et l’énergie, qui formulent, depuis plusieurs années, d’importants volumes d’embauches. En plébiscitant ces quatre secteurs, moins glamours que l’automobile (6e place), le luxe (7e place) ou la cosmétique (9e), les jeunes universitaires confirment qu’ils restent pragmatiques vis-à-vis de leurs recherches. "Les secteurs privilégiés sont les plus recruteurs sur JobTeaser.com, ce qui signifie que les appétences sont grandement guidées par le besoin immédiat de trouver un stage ou un poste", confirme Adrien Ledoux, co-fondateur de JobTeaser.com.

Tous les secteurs dans un mouchoir de poche

Même s’ils n’occupent pas les toutes premières places du classement, les secteurs BtoC sont bien représentés dans ce palmarès. Et pour cause : "la notoriété des marques BtoC a un impact réel sur les marques employeurs, d’autant plus dans le cercle universitaire où la proximité avec le monde professionnel est moins importante que dans les écoles de commerce ou d’ingénieurs. Le moyen de connaître les entreprises passent donc d’abord par le filtre de la consommation", décrypte Adrien Ledoux. Pour autant, contrairement aux classements des jeunes issus des écoles de commerce et d’ingénieurs, où les préférences étaient très tranchées, celui des profils sortis des universités affiche des résultats peu marqués. Onze points seulement séparent le 1er secteur (banque-finance) du 20e (électronique). "La filière la plus plébiscitée remporte à peine un tiers des préférences. La culture des secteurs est moins marquée chez les étudiants d’universités : le filtre de la recherche d’emploi passe moins par le choix du secteur que par le contenu de l’offre", conclut Adrien Ledoux.

Pour en savoir plus sur le comportement des jeunes diplômés vis-à-vis de la recherche d’emploi, vous pouvez consulter les livres blancs de JobTeaser.com sur les nouveaux canaux de recrutement et l’entreprise idéale de demain

Transférer cet article à un ami