JobTeaser lève 3 millions d’euros


Par Aurélie Tachot | le mercredi 21 janvier 2015 | Site emploi spécialisé
JobTeaser lève 3 millions d’euros

Six ans après son lancement, JobTeaser vient de boucler une première levée de fonds de 3 millions d’euros. Un tour de table qui va permettre à la start-up positionnée sur le segment des jeunes talents d’entamer une nouvelle phase de son développement avec, entre autres, la consolidation d’une offre dédiée à la diffusion d’offres d’emploi.

L’année 2015 commence bien pour JobTeaser ! La plateforme de recrutement qui regroupe, au sein d’un même écosystème, étudiants, jeunes diplômés, entreprises et écoles, vient d’achever un tour de table d’un montant de 3 millions d’euros. Pour cette première levée de fonds, initiée il y a huit mois, la start-up aux 200 000 inscrits a eu toutes les cartes en main. "Notre ambition est de devenir le leader européen du recrutement de jeunes talents. Pour y parvenir, nous avons décidé de solliciter Marc Oiknine d’Alpha Capital Partners, qui nous a présenté plusieurs investisseurs. Tous ont été impressionnés de ce que nous avions réussi à faire en étant autofinancés", raconte Adrien Ledoux, co-fondateur de JobTeaser. Au terme de plusieurs échanges, c’est le fonds d’investissement Seventure Partners qui a tapé dans l’œil de la start-up. "Nous l’avons retenu pour son expertise dans le domaine du web et sa bonne compréhension de notre business", précise-t-il.

De futurs packs de diffusion d’annonces

JobTeaser espère profiter de ce capital pour davantage se positionner sur le marché du recrutement. "Notre objectif est d’accélérer sur ce marché via la diffusion d’offres d’emploi. Contrairement aux jobboards, nous garantissons aux entreprises d’atteindre avec efficacité leur cible de jeunes talents puisque notre plateforme est implantée en marque blanche au sein des intranets de 50 écoles et universités, qui constituent des supports incontournables dans la recherche d’emploi des jeunes", explique Adrien Ledoux. Ce nouveau positionnement devrait également permettre à la start-up d’élargir son scope de 150 entreprises clientes, aujourd’hui constitué de grands comptes. "Nous pensons, via cette offre de recrutement, toucher les PME et les start-up, qui n’ont pas la taille nécessaire pour avoir une page entreprise. En les captant via des packs de diffusion d’annonces, nous allons pouvoir leur proposer nos services de marketing RH, qui s’appuient notamment sur la réalisation de vidéos corporate", précise-t-il.

Une stratégie orientée à l’international

Grâce à l’entrée d’un nouvel investisseur dans son capital, la start-up JobTeaser, qui a généré une croissance de 50 % en 2014, prévoit également d’accélérer son développement à l’international. Comment ? En renforçant ses équipes commerciales et R&D. "Nous prévoyons, d’ici la fin de l’année, de doubler nos effectifs afin de dénombrer 40 collaborateurs. Nous allons recruter en priorité des profils internationaux pour dupliquer notre modèle dans d’autres pays européens, grâce à l’appui de notre réseau de partenaires : les écoles ayant des accords avec des établissements étrangers et les multinationales ayant des filiales partout en Europe", explique Adrien Ledoux. Comme de nombreuses sociétés du marché, JobTeaser prévoit enfin de surfer sur la vague du Big Data. "Nous allons exploiter les données qui émanent des candidats en lançant un outil nous permettant de pousser du contenu en fonction du profil et des affinités de postes et d’entreprises de chaque jeune talent", conclut-il.

Transférer cet article à un ami