JobTeaser valorise les soft skills des étudiants


Le lundi 25 mars 2019 | Site emploi spécialisé
JobTeaser valorise les soft skills des étudiants - D.R.
Le co-fondateur de Monkey Tie puis du Lab RH, Jérémy Lamri, a rejoint JobTeaser à l’automne dernier pour y lancer un nouveau pôle de recherche, d’innovation et de prospective. Son objectif : faire de la start-up un véritable accompagnateur du développement personnel des étudiants

Entretien.

Pourquoi avez-vous rejoint JobTeaser ?

Il s’agit, pour moi, d’une réelle opportunité de mettre en pratique mes convictions au sein d’une entreprise avec laquelle je me sens en accord ! Après avoir dirigé Monkey Tie puis le Lab RH, je me suis en effet lancé dans la rédaction d’une thèse de doctorat portant sur ce que seront les compétences primordiales du 21e siècle. En l’occurrence des soft skills comme la créativité, l’esprit critique, la communication, la coopération ou encore la bienveillance. Des qualités que recherchent aujourd’hui de plus en plus d’entreprises. Lorsque j’ai rencontré les dirigeants de JobTeaser l’an dernier, nous avons constaté que nous étions en phase sur ces thèmes et motivés par cette envie de promouvoir chez les jeunes ce type de compétences. C’est donc naturellement qu’il m’a été proposé de rejoindre cette société pour l’aider à développer de nouveaux projets.

Quelles seront les missions du pôle recherche, innovation et prospective ?

Très connue pour son site web et sa plateforme numérique, JobTeaser emploie aujourd’hui plus de 200 salariés et travaille auprès de 400 écoles et 5 000 entreprises dans 15 pays. La structure est donc solide, mais ses dirigeants souhaitaient depuis plusieurs années renforcer sa capacité à innover et à anticiper les évolutions à venir en matière de recrutement. Lorsque je suis arrivé dans l’entreprise en octobre 2018, j’ai eu carte blanche pour monter une structure capable d’aider les étudiants et les jeunes diplômés à se positionner au mieux face au marché du travail, notamment en mettant en avant ces soft skillsqui seront au cœur du recrutement de demain. En clair, favoriser leur développement personnel pour les aider à intégrer le monde du travail et à mener ensuite la carrière professionnelle la plus épanouissante possible.

En quoi votre offre va-t-elle consister ?

Nous allons déployer une offre en trois volets tout au long des trois prochaines années. Tout d’abord, nous aiderons les étudiants à mieux se connaître, puis nous les aiderons à se développer, avant de les aider à identifier les meilleures opportunités d’emploi et de carrière par rapport à leur profil. Nos premiers outils - des questionnaires de personnalité et des tests de développement personnel - se mettront en place à partir de la rentrée 2019. Le reste du dispositif - méthodologies, participations à des événements, etc .- sera progressivement déployé d’ici 2021. Pour arriver à cet objectif, je compte recruter deux personnes en 2019 et nouer des partenariats avec des laboratoires, des cabinets de conseils spécialisés dans les sciences cognitives, des institutions comme le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche. La spécificité de ce pôle, c’est qu’il sera connecté avec l’extérieur.

Morgan Robert

Transférer cet article à un ami