Dogfinance lève 200 000 euros et vise la City


Le mercredi 08 février 2012 | Site emploi spécialisé
Dogfinance lève 200 000 euros et vise la City

Fondé en janvier 2010, le réseau social français Dogfinance, dédié aux métiers de la finance, de la banque et des assurances poursuit son développement sur la toile et affiche de fortes ambitions pour les années à venir.  


Dogfinance joue sur trois tableaux : c’est à la fois un site de recrutement, un réseau professionnel et un réseau d’informations sur le secteur de la finance. Le site compte environ 66 000 membres, 200 000 visiteurs, 850 000 pages vues par mois et une CVthèque de 40 000 CV. Du côté des offres d’emploi, 2 300 offres sont publiées chaque mois, dont 400 offres de stages. Elles concernent les secteurs de la banque, finance, assurances, comptabilité, audit, gestion et IT finance.

 

Interagir avec les candidats


Le site propose aux entreprises d’avoir une page qui leur est entièrement dédiée et dans laquelle elles peuvent centraliser leurs annonces et communiquer sur les valeurs qui les animent, leur politique de recrutement, leurs actualités économiques… Pour accroître leur visibilité, elles peuvent également figurer sur la page d’accueil sous la forme d’une courte vidéo présentant un métier-phare de leur entreprise.

 

Dogfinance se veut également une mine d’informations pour les candidats. L’onglet « carrière et formation » leur permet de se renseigner sur les métiers, diplômes et associations du secteur de la finance, et la rubrique « questions » leur propose d’interagir avec les autres membres du site et les 1 500 recruteurs inscrits.

 

Cap vers la City


« Nous avons levé 200 000 euros de fonds auprès d’investisseurs privés en novembre dernier, explique Sébastien Guichard, cofondateur du réseau. Grâce à cette somme, nous allons étoffer notre équipe, actuellement composée de huit personnes. Nous espérons que notre effectif doublera d’ici la fin de l’année. » Cet argent va également permettre de réaliser de nouveaux projets : courant février, Dogfinance sera lancé au Royaume-Uni, où figure la première plateforme boursière au monde. Tout le contenu du site sera donc proposé en anglais.

 

« En parallèle, nous travaillons sur un module de vidéoconférence qui permettrait aux recruteurs d’organiser des entretiens d’embauche via notre site », précise Sébastien Guichard. Dans la même lignée, le site souhaite investir dans les technologies mobiles et créer des applications iOS et Android. Enfin, des investissements seront aussi faits dans la communication et le développement des partenariats avec les écoles de commerce. « Autant de projets qui, nous l’espérons, nous permettrons d’atteindre le million de membres d’ici fin 2013 ! »

 

Aurélie Tachot

Transférer cet article à un ami