« BE MY TRAINEE », une campagne de recrutement décalée pour dénicher le stagiaire idéal


Le lundi 13 décembre 2010 | Site emploi spécialisé
« BE MY TRAINEE », une campagne de recrutement décalée pour dénicher le stagiaire idéal

Un blog anonyme proposant un quizz décalé, voilà la recette du succès de la campagne « Be my trainee » lancée par l’agence de communication digitale Plan.net via ses réseaux sociaux. Ayant besoin de recruter un stagiaire, c’est l’un des concepteurs managers de l’agence qui a eu la lumineuse idée de ce blog mystérieux proposant un questionnaire de 7 questions décalées. Son objectif : tester la créativité des candidats  pour dénicher des perles rares capables de répondre de manière drôle et originale à des questions comme « Que veut dire "PTDR" ? Ok facile, et "JRLTEA" ? Ou encore « Qui a dit Jacques a dit? »

Pas de dépôt de CV, seulement des réponses qui font mouche

« Nous souhaitions casser les codes traditionnels de recrutement et laisser les candidats exprimer leur savoir-faire » explique Olivier Bronner, président de Plan.Net, ravi du succès de la formule. Car en un mois, le blog « BE MY TRAINEE» a reçu 1 300 visiteurs, plus de 150 partages sur Facebook, une trentaine de retweets, et surtout, au final, une trentaine d’excellentes candidatures de personnes qui ne savaient même pas auprès de quelle agence elles postulaient. « Le fait de ne pas dévoiler notre identité nous plaisait car nous voulions avant tout observer le potentiel créatif des candidats et trouver des gens qui partagent nos valeurs » explique Olivier Bronner. Et ceci non pas dans un CV, mais seulement dans des réponses bien pensées qui prouvent à elles seules d’indéniables qualités de concepteur-rédacteur!

Une formule à développer

Avec 30 candidatures sérieuses, ce sont finalement 6 stagiaires, et non pas un seul comme il était prévu, qui ont été accueillis dans l’agence. Et pour le directeur de Plan.net il est bien sûr question de réfléchir à de nouvelles opérations de recrutement tout aussi innovantes et originales. « Cette démarche créative a très bien fonctionné et a démontré son efficacité, nous renouvellerons donc l’exercice mais sous des formes différentes, assure-t-il. L’idée est de proposer à chaque fois une démarche novatrice qui interpelle les candidats potentiels. »


Caroline David

Transférer cet article à un ami