Jemepropose.com, petit frère de Jobintree


Le mercredi 28 mars 2012 | Site emploi spécialisé
Jemepropose.com, petit frère de Jobintree

Le 19 mars, un nouveau site de petites annonces pour les services a vu le jour : jemepropose.com. Un pari ambitieux qui vise à regrouper tous les types de services sur un site d'annonces gratuit.

 

Une diversification pour toucher tous les types d'emploi


Quatre ans après la création de Jobintree, les deux fondateurs Carlos Goncalves et Fabrice Robert, connaissent bien le marché des sites emploi qui proposent des CDI ou CDD, dits classiques. « Mais à côté de cela, on se rend compte qu'il y a aussi beaucoup de petits jobs, beaucoup de demandes et beaucoup d'offres, explique Carlos Goncalves. Ce site peut aider à fluidifier l'offre et la demande dans l'emploi en général et pas seulement pour l'emploi traditionnel. »

Le concept de jemepropose.com était en gestation depuis près de deux ans.

 

Un seul site pour toutes les prestations


Les concurrents de jemepropose.com sont les sites verticaux spécialisés - services à la personne ou informatique - et les grands acteurs des petites annonces comme Le Bon coin ou Top Annonces.  Jemepropose.com cherche à créer une alternative entièrement gratuite, organisée autour de critères simples : thème, localisation, expérience, notation, tarifs ou calendrier de disponibilités. L'ergonomie du site est inspirée de celle de jobintree.

 

Un large public


La population concernée est beaucoup plus large que pour un site d'emploi traditionnel: « vous allez toucher toutes les couches, actives ou non, de la société, détaille Carlos Goncalves. Des étudiants, des chercheurs d'emploi, des auto-entrepreneurs, des sociétés de services, des salariés qui cherchent un job pour améliorer leur quotidien, des retraités qui souhaitent faire du bénévolat, des passionnés qui ont un talent rare et qui veulent le monétiser ». Tous les modes de tarification sont possibles : gratuité, échange, tarifs à l'heure, au forfait ou sur devis.

 

Une levée de fonds pour démarrer

 

Jemepropose.com a bénéficié d'une levée de fonds de 1,8 million d'euros, avec notamment l'arrivée d'un nouvel investisseur, le fonds d’investissement, Alven Capital, un habitué des start up web. Cette levée de fonds va porter le site, le temps de vérifier sa validité. « Ensuite, nous pourrons imaginer la monétisation avec des services plus »,précise Carlos Goncalves. Une monétisation qui pourra passer par des annonces publicitaires ou par la mise en avant de certaines annonces premium.


1000 propositions pour la première semaine


Les premiers chiffres de fréquentation sont une bonne surprise pour Carlos Goncalves. Il faut dire que si les sites d'emploi traditionnels peuvent publier 50 000 offres en quinze jours grâce aux nombreuses annonces des intermédiaires de marché, l'enjeu est différent pour un site de petites annonces : « 1 000 propositions, c'est 1 000 annonces postées à la main par les internautes ».

 

Pour s’imposer sur le long terme, le tout jeune site va devoir réunir les deux ingrédients indispensables à un site de petites annonces réussi : un important volume d'annonces et un très fort trafic. L’équipe de Jobintree  relèvera-t-elle ce pari ?

 

Haude-Marie Thomas

 

 

Transférer cet article à un ami