« Un modèle économique inédit sur le marché », Anne Uguen, présidente d'Ici Job


Le vendredi 03 septembre 2010 | Site emploi généraliste
« Un modèle économique inédit sur le marché », Anne Uguen, présidente d'Ici Job

Lancé le 1er septembre, le site d’emploi Adequajob propose aux recruteurs de payer uniquement s’ils trouvent chaussures à leur pied... Un modèle « au résultat » qu’explique Anne Uguen, présidente d’Ici Job, la société éditrice du site.

Adequajob, en quelques mots, c’est…

Un site d’emploi généraliste qui proposent actuellement une centaine d’offres d’emploi dans tous les secteurs et qui espère attirer les jeunes diplômés expérimentés, habituellement déçus par les promesses de ce type de sites. Notre objectif, d’ici la fin de l’année, c’est de diffuser 5 000 offres d’emploi et atteindre 500 000 visiteurs par mois, notamment grâce à notre présence sur les réseaux sociaux.
Adequajob est aussi un site ergonomique qui permet aux candidats de diffuser leur CV au format Word, des fichiers joints (images, mémoires, études de marché…) ainsi qu’un lien web. Pour permettre une bonne adéquation entre les offres diffusées et les candidats et une meilleure traçabilité, Adequajob dispose d’un outil de scoring performant qui permet de trier toutes les candidatures par ordre de pertinence. Un véritable gain de temps pour les recruteurs, qui jugent aujourd’hui les sites d’emplois trop rigides et mal adaptés à leurs attentes et qui regrettent notamment de recevoir des candidatures non ciblées ou, a contrario, un nombre trop limité de réponses.

En quoi Adequajob est différent des autres sites emploi ?

Il repose sur un modèle économique inédit sur le marché : le paiement au résultat. Le recruteur ne paye uniquement que s’il recrute un candidat via notre site, et non au dépôt de l’annonce. Soit 1 000 € pour le recrutement d’un salarié en CDD et jusqu’à 3 000 € si le salaire prévu excède 75 000 € par an. Ce modèle devrait séduire bon nombre d’entreprises dans la mesure où elles souhaitent utiliser leur budget de recrutement plus efficacement et les périodes de crise sont souvent propices aux changements d’habitude... En parallèle, tous les candidats recrutés perçoivent une prime : entre 100 et 500 euros, selon le niveau du salaire d’entrée. C’est une manière de les associer financièrement à la réussite de leur recrutement.

Le site opte pour l’anonymat des CV…

Oui car c’est un critère de plus en plus demandé sur le marché du recrutement. L’anonymat permet au recruteur d’évaluer leurs futurs collaborateurs selon des critères purement objectifs : diplômes, année d’expérience, parcours professionnel… Il permet également de préserver l’équité des candidats et de les protéger d’éventuelles discriminations. Toutefois, lorsqu’ils pensent avoir trouvé le bon profil, les recruteurs peuvent lever cet anonymat et commencer leur processus de recrutement en rencontrant le candidat à l’occasion d’un entretien d’embauche. Aussitôt l’anonymat levé sur une candidature, nous informons les candidats par mail.

Propos recueillis par Aurélie Tachot

Transférer cet article à un ami