Embauche.com réintroduit les annonces gratuites pour les TPE/PME


Le mardi 03 janvier 2012 | Site emploi généraliste
Embauche.com réintroduit les annonces gratuites pour les TPE/PME

Il est difficile pour une petite entreprise de débourser des centaines d’euros pour publier une offre d’emploi. Fort de ce constat, le site Embauche.com, qui a intégré le groupe Pages Jaunes en octobre 2010, propose désormais trois annonces gratuites par an aux TPE/PME. Un retour partiel vers le gratuit qui semble porter ses fruits.


L’offre d’Embauche.com à destination des entreprises de moins de 20 salariés comporte en fait trois volets. Le plus marquant consiste bien entendu à leur offrir trois annonces gratuites par an, « ce qui est bien plus que la moyenne des TPE qui oscille entre 1,5 et 2 recrutements par an », précise Guy Link, directeur des sites internet Emploi du groupe Pages Jaunes. Trois jours après le lancement de cette offre en décembre dernier, 200 annonces avaient déjà été postées sur le site ce qui conforte Embauche.com dans sa stratégie. Parallèlement, les TPE peuvent toujours mettre en avant leurs annonces pour des recrutements urgents ou pour se trouver en tête de liste, ce pour quelques dizaines d’euros.

 

Plus de synergies au sein du groupe Pages Jaunes

 

Embauche.com, qui prépare une nouvelle version du site pour ce début d’année 2012, entend également jouer sur la multidiffusion des annonces sur les différents sites du groupe Pages Jaunes. Les synergies et offres groupées se multiplient et le groupe ne cesse de se diversifier au fil de ses acquisitions.

 

La dernière mesure phare destinée à soutenir les TPE dans leur recrutement consiste en un partenariat avec les Chambres de Commerce et d’Industrie. « La CCI de l’Essonne est très active en matière de recrutement et nous reprenons toutes ses annonces en permanence ce qui nous permet de toucher un tissu d’entreprises délocalisées dans toute la France ». D’autres CCI sont approchées par Embauche.com pour étendre ce partenariat.

 

En pointe sur la technologie mobile

 

Embauche.com n’est pas à cours de projets et le mobile fait clairement partie de ses axes de développement. Deux applications sont déjà disponibles, l’une à destination des candidats et l’autres des recruteurs. « Les recruteurs peuvent ainsi suivre leurs annonces, ajouter des options ou encore transférer une candidature vers un collègue », précise Guy Link. Anticipant un afflux d’offres très diversifiées venant de TPE de toute la France, le groupe mise également sur la géolocalisation grâce à l’intégration de Mappy qui devrait permettre aux candidats de trouver un emploi à proximité de leur domicile.


Fiona Collienne

Transférer cet article à un ami