Premières signatures en France pour Talent Network


Le vendredi 24 mai 2013 | Site emploi généraliste
Premières signatures en France pour Talent Network - D.R.
Careerbuilder lançait aux Etats-Unis, début 2011, un nouveau produit de recrutement très ambitieux : Talent Network. Un dispositif nouvelle génération pour capturer en ligne les meilleurs candidats. Le succès est au rendez-vous avec déjà 500 clients. De premières entreprises viennent de l’implanter en France

Le début d’une longue série ?

Devenu le job-board dominant sur le marché américain, Careerbuilder a décidé de ne pas se reposer sur ses lauriers. Ce site emploi a misé sur deux axes stratégiques pour poursuivre sa croissance sur un marché en perpétuelle évolution. Premier axe, « Careerbuilder veut devenir le 1er site emploi dans le monde entier », nous a confié Clara de Saint Albin, directrice marketing de Careerbuilder France. D’où une active politique de rachats à travers la planète. La dernière en date est l’acquisition le 26 mars du deuxième site emploi vietnamien en terme de chiffre d’affaires : KiemViec.com.

Deuxième axe, mettre son expertise du recrutement en ligne, acquis depuis sa création en 1995, au service des entreprises. « L'ère du tout job-board est fini, nous a précisé Clara de Saint Albin. Nous offrons désormais des solutions technologiques avancées pour aider les entreprises à recruter. » Et parmi la panoplie de nouveaux services proposés par Careerbuilder, Talent Network occupe une place à part.

3 promesses fortes

Cette solution rassemble en effet toute l’expertise de Careerbuilder en terme de référencement naturel (SEO), de conversion de visiteurs en candidats et d’animation de base de talents. Concrètement, Talent Network se présente comme un site carrières simplifié, permettant à un employeur de publier l’intégralité de ses offres d’emploi. La plate-forme, compatible avec 250 logiciels de gestion de candidatures, évite les ressaisies. Jusque là, rien de nouveau. L’intérêt de ce site carrières simplifié est en fait triple.

1- Un référencement naturel très performant.

Le mini-site carrières a été conçu pour Google, pour permettre aux entreprises de revenir avec leurs offres d’emploi sur la première page du célèbre moteur de recherche. Les listes de postes sont optimisées en permanence pour favoriser leur référencement. Par exemple, un poste d’ingénieur commercial à Puteaux sera aussi référencé sur les expressions  « Commercial BtoB à la Défense » ou « Responsable commercial  à Nanterre. » La visibilité des postes est ainsi démultipliée. Les offres sont aussi ajoutées automatiquement sur les méta-moteurs de recherche d’emploi type Indeed ou Jobrapido.

2- Un fort taux de conversion.

Dans ses études, Careerbuilder a remarqué que 92 % des visiteurs d’un site carrières ne postulent pas ! 9 internautes sur 10 repartent sans laisser de trace. Ici, trois champs seulement sont donc demandés pour l’inscription : email, code postal, poste désiré.

3- Une réelle animation du vivier

Des outils de marketing direct avancés permettent ensuite de faire vivre la base de talents constituée. Des emails, reposant sur des moteurs sémantiques, proposent très régulièrement aux candidats des postes correspondants à leur réel profil.

Signatures de Sogeti et Télindus

Talent Network est donc un outil complémentaire se greffant entre les sites emploi, le site carrières et les logiciels de gestion de candidatures. « Talent Network n’a surtout pas pour vocation de remplacer les sites carrières, a clarifié Clara de Saint Albin. Les sites carrières sont indispensables pour promouvoir sa marque d’employeur. » En Amérique de Nord, cette solution demandant un investissement annuel relativement conséquent a rencontré un beau succès avec plus de 500 clients dont BMW, Cisco, H&M, Manpower… Présenté en France depuis quelques mois, ce produit vient d'être adopté par Sogeti et Telindus. Plusieurs autres grands entreprises étudient actuellement cette option clé en main, à la mise en place légère, en moins de 60 jours. Talent Network sera-t-il, malgré la crise, l’un des succès 2013 ? 

LP

Transférer cet article à un ami