Pôle emploi lance la plateforme de services Emploi Store


Par Aurélie Tachot | le lundi 06 juillet 2015 | Site emploi généraliste
Pôle emploi lance la plateforme de services Emploi Store

Lancé en grande pompe le 2 juillet, l’Emploi Store permet à Pôle emploi de renforcer son offre de services digitaux. Composée d’une centaine d’outils comme des simulateurs d’entretien des MOOC, des tests de compétences et des serious games, cette nouvelle plateforme web promet d’aider les internautes à retrouver plus efficacement le chemin de l’emploi.

L’Emploi Store, kesako ?

Alors que 80 % des demandeurs d’emploi utilisent Internet dans leur recherche, l’Emploi Store se veut un point d’entrée unique pour accéder à tous les services digitaux de l’emploi, jusqu’ici dispersés sur la toile. Accessible depuis ordinateur, tablette et smartphone, la plateforme est découpée en quatre rubriques, appelés centres d’intérêt : "Choisir un métier", où les internautes peuvent s’informer sur le marché du travail, identifier leurs atouts et définir leur projet professionnel, "Se former", qui regroupe les outils permettant de concrétiser un projet de formation, "Préparer sa candidature", qui regorge de conseils pour rédiger un CV ou activer son réseau et "Trouver un emploi", où les utilisateurs peuvent s’appuyer sur un vaste panel d’outils pour rechercher des offres et préparer un entretien.

Quels services sont proposés ?

Environ 100 services digitaux, classés par centres d’intérêt, sont actuellement disponibles sur l’Emploi Store. Parmi eux : 23 sont proposés par Pôle emploi et 80 par une cinquantaine de partenaires publics et privés. Au sein des rubriques, les demandeurs d’emploi peuvent retrouver, en vrac, des offres d’emploi mais aussi un portail de métier, des grilles de salaires, des tests de compétences, des MOOC, des guides pour accompagner les créateurs d’entreprises, des jeux interactifs, des réseaux sociaux regroupant des avis sur les entreprises, des catalogues de formations, des serious games, des outils de création de CV, des agendas d’événements de recrutement, des simulateurs d’entretiens d’embauche, des outils de géolocalisation d’offres d’emploi, des vidéos YouTube orientées conseils…

Quels bénéfices escomptés ?

En plus de permettre aux internautes de gagner du temps dans leurs recherches, l’Emploi Store va aider les différents acteurs à "progresser dans la compréhension du marché du travail, en allant au-delà des offres d’emploi publiées", a souligné le Ministre du travail François Rebsamen. Comment ? En capitalisant sur les technologies du Big Data, qu’exploitent déjà les sociétés Cap Digital, Mindmatcher et la start-up Multiposting, via son moteur de recherche Smart Search. Une volonté également incarnée par la création de l’espace L’Emploi Store Développeurs, qui regorge de données liées à l’emploi et à la formation (codes Rome, statistiques…), que les développeurs informatiques peuvent utiliser sous forme d’API pour lancer de nouveaux services digitaux.

Et demain ?

Avec cette plateforme, Pôle emploi s’est donné des objectifs ambitieux. "Nous allons continuer à développer de nouveaux services. Notre objectif est d’en recenser 1000 à court terme", a expliqué Jean Bassères, directeur général de Pôle emploi, lors de la conférence de lancement. De nouveaux services comme un moteur de recherche par compétences, un "wikipédia" des métiers, des compétences et des diplômes et des outils d’aide à la décision devraient voir le jour. Ces prochains mois, de nouveaux acteurs devraient donc rejoindre l’initiative et s’ajouter à la liste déjà longue de partenaires (Monster, Keljob, Viadeo, l’Apec, Monkey Tie, RegionsJob…) A noter qu’en janvier 2016, un espace dédié aux entreprises et aux créateurs d’entreprises devrait également être créé.

Transférer cet article à un ami