Monster transforme une offre d’emploi en vidéo


Le vendredi 07 juin 2019 | Site emploi généraliste
Monster transforme une offre d'emploi en vidéo - D.R.
Enregistrer et monter soi-même une annonce vidéo depuis son smartphone, puis l’intégrer à une offre d’emploi, c’est la vocation de la nouvelle application mobile Monster Studio, que le jobboard met gratuitement à la disposition de ses clients recruteurs. Objectif : humaniser les descriptions de poste en faisant passer des messages ou des valeurs qu’il est difficile de transmettre à l’écrit

Une annonce d’emploi qui vante noir sur blanc une « bonne ambiance d’équipe » est certainement moins convaincante et attractive que si le recruteur est capable d’en apporter la preuve en image, même implicitement. « Monster Studio répond à deux problématiques : d’un côté, les recruteurs veulent valoriser leurs offres ; de l’autre, les candidats veulent découvrir plus que le texte de description. La vidéo permet de mettre en avant le poste à pourvoir et la culture d’entreprise de façon authentique et innovante », explique Romain Giunta, chef de produit Monster France.Sans compter que les longs blocs de texte statique dans les annonces peuvent décourager certains candidats, en particulier sur les métiers en tension.

Filmer en autonomie, sans prérequis technique

Intégrer une vidéo dans une offre d’emploi : le principe est toutefois loin d’être nouveau. RegionsJob ou Cadremploi, par exemple, commercialisent déjà ce type de format depuis longtemps. « Alors que nos concurrents proposent la création de vidéos corporate génériques, une vidéo créée sur Monster Studio est unique puisqu’elle concerne un poste en particulier. Nous ne sommes pas au même niveau de communication », précise le directeur marketing de Monster France, Cédric Gérard. Disponible sur iPhone et Android depuis fin mai 2019, l’application permet ainsi au recruteur de « pitcher » le poste face à la caméra de son mobile accompagné, s’il le souhaite, par un collaborateur, sans avoir recours à un technicien. Plusieurs options de montage lui sont ensuite proposées directement sur son téléphone, pour couper les passages superflus, intégrer des légendes ou ajouter des photos des locaux, des événements festifs… Résultat : une vidéo de 45 à 90 secondes au rendu plus ‘amateur’ que les vidéos de communication RH classiques, mais qui offre l’avantage d’être personnalisée et moins formelle. « Nous conseillons au recruteur de rédiger son script en amont, pour le télécharger dans l’appli. Finalement, c’est cette réflexion autour des messages qui lui prendra le plus de temps », assure Monster.

Diffusée sur Monster… et au-delà

Une fois finalisée, la vidéo est automatiquement incrustée dans l’annonce Monster correspondante, au-dessus du texte. L’outil, déployé dans le monde entier, est réservé aux entreprises qui disposent de crédits sur le site emploi.« Le recruteur peut aussi télécharger la vidéo sur son mobile pour la partager sur les réseaux sociaux, sur son site carrière, voire même sur d’autres jobboards », précise Romain Giunta.  Malgré la dimension manuelle de la démarche, Monster assure que l’application s’adresse à tout type d’entreprises, y compris les grands groupes qui peuvent décider d’éditer une vidéo seulement pour les offres les plus stratégiques. « Nous n’avons pas d’objectifs précis sur le volume d’annonces vidéo. Cependant, Monster Studio est un de nos projets prioritaires cette année, avec un gros plan d’adoption prévu », conclut Romain Giunta. Dans un contexte de concurrence féroce sur le marché des jobboards, Monster France revendique 1,3 millions de visites uniques par mois en moyenne entre février et avril 2019.

Gaëlle Fillion

Transférer cet article à un ami