Monster lance une opération séduction en 140 caractères


Le vendredi 05 avril 2013 | Site emploi généraliste
Monster lance une opération séduction en 140 caractères - D.R.
Un tweet pour convaincre les recruteurs. C’est le principe du « Live Forum de l’emploi », une initiative événementielle originale organisée par Monster.fr du 2 au 12 avril. Le job-board invite en effet les candidats à twitter les grandes lignes de leur recherche d’emploi… et promet de diffuser leurs micro-messages sur l’écran géant du parvis de la Défense

Mot de passe : #recrutezmoi

« Propre et polie, je maîtrise la communication globale et la gestion de projet. Je fais des blagues et j’aime le challenge ! #recrutezmoi. » Voilà le genre de candidatures spontanées  - et souvent décalées -  que les recruteurs pourront retrouver sur Twitter grâce au hashtag imaginé pour l’occasion. S’ils travaillent à la Défense, peut-être auront-ils également la chance de découvrir ces messages diffusés à l’heure du déjeuner sur grand écran publicitaire ? « C’est la première fois qu’une telle opération est menée sur le front de l’emploi » se réjouit Marc Suchet, responsable grand public de Monster France. A défaut de décrocher un entretien avec un DRH, chacun des candidats participants se verra proposer des annonces issues du site en lien avec sa recherche. Le job-board profitera également de cette visibilité au cœur du quartier des affaires parisien pour se faire l’écho des offres d’emploi situées en Ile-de-France qui auront préalablement été déposées Monster.fr.

Une campagne d’image

Cette première édition du « Live Forum de l’emploi » s’inscrit dans le cadre d’un ambitieux plan de communication lancé en février dernier avec le retour de Monster.fr en télévision. Objectif : renforcer la notoriété du job-board qui doit faire face à la montée en puissance des réseaux sociaux professionnels et imposer sa nouvelle solution RH, SeeMore, auprès des recruteurs. « Pas besoin de s’appeler LinkedIn ou Viadeo pour mettre en place un dispositif social » explique Marc Suchet. Tous les tweets issus de l’opération seront en outre recensés sur la page Facebook de Monster France. Si le site de se fixe pas d’objectifs particuliers en termes de trafic, le nombre de messages associés à #recrutezmoi sera sans doute un critère privilégié pour évaluer le succès de l’opération.

Gaëlle Fillion

Transférer cet article à un ami