Meteojob déploie ses solutions à l’international


Par Gérald Dudouet | le mercredi 21 février 2018 | Site emploi généraliste
Meteojob déploie ses solutions à l’international

Spécialiste du matching dans l’emploi, Meteojob, dont le travail en coulisses a débuté en 2007, pour un lancement officiel en 2009, poursuit son développement. Après avoir racheté en 2016 Visiotalent, expert dans l’entretien vidéo, le groupe joue depuis 2017, la carte de l’international. 

Le soleil brille pour Meteojob ! Avec un chiffre d’affaires de 10,5 millions d’euros en 2017, soit une croissance de 41 % contre 33 % en 2016, le groupe a vu l’année dernière tous ses indicateurs monter en flèche. Pour preuve, le site a enregistré plus de 115 000 offres disponibles par jour et plus de 5 millions de candidatures envoyées. Par ailleurs, il compte désormais 4,4 millions d’inscrits et une base de 3 millions de CV. « Pour nous, l’année 2017 a surtout été marquée par le déploiement de notre activité à l’international. En effet, outre notre portail, notre groupe commercialise également des logiciels, à l’instar de VisioTalent et de différents outils qui régissent l’IA de Meteojob. Des solutions à même d’accompagner les grandes entreprises dans la présélection de candidats, dans la gestion de talents ou encore dans le traitement sémantique des candidatures… Sur ce créneau, nous sommes désormais présents au Benelux, en Italie et en Espagne où nous avons signé de prestigieux clients comme Correos, Generali ou encore Thalys », se rejouit Marko Vujasinovic, le président de Meteojob. Des entités qui rejoignent ainsi les 1500 entreprises qui, en national, ont d’ores et déjà confié leur stratégie de recrutement au groupe, parmi lesquelles Saint-Gobain, la SNCF, Randstad, le Crédit Mutuel, Leroy Merlin... De quoi s’offrir sa première campagne de communication TV, lancée le 4 janvier dernier, et diffusée sur M6, BFM, TMC et l’Equipe TV.

Meteojob souhaite multiplier son chiffre d’affaires par deux d’ici 2019

En 2018, Meteojob va donc poursuivre son déploiement en Europe, avec en ligne de mire l’Allemagne et la Suisse. Des velléités également portées par sa volonté de nouer de nouvelles collaborations avec des start-up, à l’instar de son s’association avec Pipplet, spécialisée dans l’évaluation linguistique. D’ailleurs, le groupe a récemment signé un partenariat exclusif avec la start-up Écovélo, qui met à disposition des étudiants des vélos customisés aux couleurs d’une entreprise. Une prestation de green-marketing que propose Meteojob à ses clients pour booster leur marque employeur. « Nous souhaitons avoir une approche du recrutement hors du commun. L’année en cours et celles à venir vont être extrêmement tendues, or les grands groupes n’ont pas l’agilité des start-up pour s’attirer les faveurs des millennials. En ce sens, nous travaillons au développement de diverses solutions techniques pour que les candidats vivent une véritable expérience immersive lorsqu’ils postulent sur un job. Comme par exemple, pousser virtuellement les portes d’une entreprise pour mieux comprendre ses valeurs, son actualité et ses modes de fonctionnement », confie Marko Vujasinovic. Riche de ses innovations, de ses partenariats et de sa croissance à l’international, Meteojob a ainsi dépassé, en 2017, le cap des 100 employés et recrutera cette année 40 nouveaux collaborateurs. Son ambition : doubler son chiffre d’affaires d’ici 2019. 

Transférer cet article à un ami