Livre blanc : Monster livre ses bonnes pratiques dédiées aux soft skills


Le vendredi 25 janvier 2019 | Publi-reportage - Site emploi généraliste
Livre blanc : Monster livre ses bonnes pratiques dédiées aux soft skills - D.R.

Les soft skills ou compétences comportementales ont plus que jamais le vent en poupe au sein d’entreprises en pleine transformation digitale. Quelles sont les bonnes pratiques pour repérer et évaluer les soft skills, mais aussi les écueils liés à leur identification ? Des questions fondamentales auxquelles répond Monster dans son nouveau livre blanc « Soft skills et recrutement ». Le point avec Karl Rigal, responsable éditorial chez Monster.

Pourquoi Monster consacre-t-il aujourd’hui un livre blanc aux soft skills ? 

Pour un candidat, les soft skills sont aujourd’hui le meilleur moyen de défendre son employabilité. Au sein de Monster, il nous est donc apparu essentiel de leur rappeler leur pertinence, mais aussi de quelle manière les recruteurs comptent désormais sur leurs compétences comportementales pour optimiser leur sélection. En parallèle, nous avons également souhaité démontrer aux recruteurs quelles sont les spécificités de ces soft skills et les accompagner sur les meilleures façons de les détecter. Il est toujours bon, en particulier au sein d’entreprises où les départements RH et recrutement sont en sous-effectif, de pouvoir transmettre aux professionnels du recrutement la bonne information et de contribuer à une meilleure connaissance des pratiques RH telles que nous pouvons les observer chez Monster.

Quelles sont justement les bonnes pratiques en matière de soft skills ? 

Quand on parle de soft skills, il est important de séparer les compétences comportementales qui peuvent se travailler et s’acquérir, des savoir-être qui, eux, sont constitutifs d’un tempérament et d’une personnalité, donc plus difficilement changeables ou impactables. Il faut donc d’une part déterminer les soft skills en phase avec le positionnement de l’entreprise et essentielles à son activité et identifier d’autre part, les hard skills qu’un candidat peut acquérir par la suite, pour éviter de recruter des clones. 

A qui se destine ce livre blanc ?

A l’ensemble des professionnels RH : notamment à ceux en charge des recrutements, car lorsque l’on gère les carrières il est essentiel d’id entifier parmi les collaborateurs en place, quels sont les soft skills qui vont leur permettre d’être plus facilement pressentis pour un poste. Les compétences techniques pouvant, quant à elles, s’acquérir par des formations ou du tutorat.Le livre blanc se destine aussi bien aux petites que grandes entreprises. La digitalisation des entreprises nécessite en effet aujourd’hui que les professionnels RH misent sur la capacité d’adaptation, l’agilité intellectuelle, sans oublier la capacité de projection des candidats ou des collaborateurs afin d’anticiper et d’optimiser les futures prises de postes. 

Téléchargez le livre blanc Monster « Soft Skills et recrutement » en cliquant ici

Transférer cet article à un ami