Les Monster eDays courtisent les jeunes diplômés


Par Aurélie Le Caignec | le mercredi 05 septembre 2012 | Site emploi généraliste
Les Monster eDays courtisent les jeunes diplômés

Pour sa 7e édition, le salon virtuel de l’emploi imaginé par Monster s’intéresse aux jeunes diplômés. Depuis 2008, l’événement favorise la rencontre entre entreprises et candidats. Prochain rendez-vous : du 10 au 19 septembre.

Le principe des Monster eDays est relativement simple. Le temps de quelques jours, des candidats en recherche d’emploi rencontrent des entreprises à la recherche de futurs collaborateurs sur une plateforme virtuelle. Le processus a ses avantages : « Les recruteurs vont pouvoir toucher une partie de la population, déjà en poste, que l’on ne retrouve pas habituellement sur les salons réels », explique Séverine Saint-Hubert, responsable des relations presse chez Monster France. Les candidats peuvent s’inscrire le jour-même sur la page Monster eDays afin d’accéder au salon et à ses différentes possibilités.

Des candidats orientés

Cette fois-ci axé sur les jeunes diplômés, le salon propose aux participants de remplir un test d’affinités afin de savoir quels postes correspondent le mieux à leur profil. Ils pourront également visionner des vidéos dévoilant les conseils de coachs professionnels : comment valoriser sa candidature en entretien ? comment bien rédiger son CV ? Quelle tenue vestimentaire choisir ? Tout un tas d’informations qui devrait permettre aux candidats de faire face aux recruteurs dans les meilleures conditions.

Des recruteurs accessibles

Car ce qui fait l’intérêt de ce salon virtuel de l’emploi, c’est avant tout la possibilité de rencontrer les entreprises via chat texte ou vidéo. Quinze entreprises seront présentes avec plus de 1000 offres d’emploi dans leurs bagages. Parmi elles, des grands groupes tels que GDF Suez ou Société Générale mais aussi des entreprises du domaine des IT, du développement durable et de l’ingénierie pour des postes basés aux quatre coins de la France. Le coût de participation ? 3500 € et plus pour les 10 jours, les tarifs variant en fonction des services demandés (visibilité, solutions d’interactivité, design, recours au chat vidéo...).

Des processus accélérés

Lors de la dernière édition, 75 500 visites avaient été comptabilisées sur les eDays quand les salons classiques plafonnent à 5000. « En moyenne, une entreprise rencontrera 3000 candidats sur les 10 jours », précise Séverine Saint-Hubert. Mais cette forte fréquentation s’accompagne-t-elle d’une amélioration du processus de recrutement ? « Il s’en trouve accéléré. Sur beaucoup de postes, des candidats vont se retrouver dans les processus de recrutement au sein des entreprises à l’issue du salon », assure la responsable des relations presse. Dès la rencontre avec le recruteur, les candidats auront la possibilité d’accéder aux offres de l’entreprise sur Monster en cliquant sur un lien dans l’espace virtuel. Ils auront alors le choix de postuler directement via leur compte BeKnown s’ils en ont un ou de partager l’offre dans leur réseau social. De quoi gagner en visibilité pour l’entreprise.

Transférer cet article à un ami