Le classement des sites emploi les plus performants aux Etats-Unis en 2014


Par Aurélie Tachot | le vendredi 30 mai 2014 | Site emploi généraliste
Le classement des sites emploi les plus performants aux Etats-Unis en 2014

Au travers d’une étude dévoilée lors de la 5e édition de la conférence utilisateurs de SilkRoad, qui s’est déroulée début mai à Chicago, l’éditeur s’est intéressé aux canaux les plus efficaces pour recruter aux Etats-Unis. Qui, de CareerBuilder ou de LinkedIn, génère le plus d'embauches ? Où se positionnent Indeed et la cooptation ? Les réponses en chiffres.

Pour aider les entreprises américaines à affiner leurs stratégies de recrutement, l’éditeur SilkRoad, spécialisé dans la gestion des talents, a réalisé une étude ayant pour objectif de lever le voile sur les outils les plus performants pour dénicher des talents. La particularité de ce sondage, c’est qu’il s’appuie sur l'étude de plus de 10 millions de candidatures provenant de 1140 entreprises (clientes de SilkRoad) de plus de 100 salariés. Les résultats réservent quelques surprises. Ceux qui prédisent la mort des jobboards généralistes risquent, par exemple, d’être étonnés. "Ils ont amené 19 % des entretiens et 15 % des embauches", souligne l’étude.

Monster rattrapé par LinkedIn

Dans la catégorie des jobboards qui ont généré le plus d’entretiens, donc de CV qualifiés, voici le classement :

  1. CareerBuilder : 39%
  2. LinkedIn : 15%
  3. Monster : 12%
  4. Craiglist : 11%
  5. Dice : 2%

C’est le site CareerBuilder qui domine le marché américain : son utilisation permet de recevoir des candidatures qualifiées. Il représente à lui seul 39 % des entretiens venant des CV reçus via les jobboards. Ce site est suivi par LinkedIn (15 %) qui, d’année en année, réussit à se frayer une place de choix dans le paysage du recrutement. Malgré un nombre affolant de CV stockés (70 millions) et d’offres d’emploi publiées (1 million), le site Monster est en perte de vitesse aux Etats-Unis avec seulement 12 % des entretiens générés, selon l’étude menée par SilkRoad. Le jobboard généraliste est talonné de plus en plus près par le site de petites annonces gratuites Craiglist (11 %) puis par le site spécialisé dans l’IT Dice (2 %), qui confirme ainsi sa bonne tenue.

Le méta-moteur Indeed fait de l’ombre aux jobboards

Ce classement des jobboards mérite toutefois d'être nuancé en prenant un périmètre plus large. Ainsi, SilkRoad a étudié la répartition des CV qualifiés reçus (nb d'entretiens faits) pour l'ensemble des sources externes de recrutement (online et offline confondues). Voici alors le classement :

  1. Indeed : 39%
  2. CareerBuilder : 13%
  3. Jobboards non spécifiés : 7%
  4. LinkedIn : 5%
  5. Monster : 4%
  6. Recrutement sur les campus : 4%
  7. Craiglist : 4%
  8. Agences d'intérim : 2%
  9. Simply Hired : 2%
  10. Salon emploi : 1%

Si les jobboards continuent bien de générer de nombreux entretiens, le méta-moteur Indeed est devenu la première source de CV qualifiés pour les recruteurs américains. Et cette domination est très nette avec un impressionnant 39% ! Simply Hired, le second méta-moteur de recherche américain fait aussi partie du Top 10 des sources de recrutement externes mais avec un résultat beaucoup plus modeste : 2%.

La cooptation reste incontournable

Dans la catégorie des sources internes qui génèrent le plus d’entretiens, voici le classement :

  1. La cooptation : 57%
  2. Les sites carrière : 33%
  3. La mobilité interne : 6%
  4. Les anciens employés : 1%

En parallèle des outils en ligne, les entreprises américaines continuent à tirer profit des dispositifs de recrutement interne. D’après l’étude, la cooptation reste un canal de recrutement extrêmement efficace puisqu’elle génère 57% des entretiens issus des CV venant de sources internes. Les sites carrière des entreprises lui emboitent ensuite le pas (33 %), suivie de la mobilité interne (6 %).

Cette étude est renouvelée chaque année. Des données riches pour étudier l'évolution des moyens de recrutement outre atlantique. A suivre

Pour télécharger l'intégralité de cette étude, cliquer ici : http://www.silkroad.com/Resources/eBooks/2014/04/Top-Sources-of-Hire-2014.html

Transférer cet article à un ami