Le baromètre Jobfeed livre un état des lieux de l’emploi en ligne


Par Aurélie Tachot | le mercredi 27 août 2014 | Site emploi généraliste
Le baromètre Jobfeed livre un état des lieux de l’emploi en ligne

Grâce aux 2,25 millions d’offres d’emploi scannées durant le second trimestre de l’année, la société Textkernel a pu réaliser, en s’appuyant sur son outil phare Jobfeed, une photographie précise du marché de l’emploi. Si ses résultats ne révèlent pas de grandes surprises, ils livrent des chiffres intéressants permettant d’entrevoir les prochaines tendances.

Les Pays de la Loire en plein essor

Le contraire aurait été étonnant : durant le second trimestre de l’année, l’Ile-de-France a continué de truster la première place du podium des bassins d’emploi les plus dynamiques. Avec environ  25 % d’annonces émanant de son territoire, elle a vu sa part de marché de l’emploi en ligne augmenter de 2 % par rapport à la même époque en 2013. Malgré un volume d’offres en recul de 0,5 %, la région Rhône-Alpes a, quant à elle, conservé la seconde place du podium, avec une part de 11,2 % de l’emploi en ligne. Grâce à un volume d’annonces pesant 6,7 % (soit +0,1 % par rapport à 2013), les Pays de la Loire ont finalement crée la surprise et ont relégué, durant ce second trimestre, la région PACA au pied du podium, selon le baromètre Jobfeed.

Les métiers de l’installation, de la réparation et de l’entretien ont la cote

Une catégorie professionnelle s’est particulièrement illustrée durant le second trimestre de l’année, d’après Yves Loiseau, country manager France chez Textkernel. "Les métiers de l’installation, de la réparation et de l’entretien, qui représentent 6,1 % des offres d’emploi publiées en ligne, ont affiché la progression la plus importante : + 0,9 % par rapport à 2013", décrypte-t-il. Reste que ce sont les métiers de la vente et du commerce qui demeurent les plus proposés par les entreprises, avec un volume de 13,4 %, en hausse de 0,8 % par rapport au second trimestre 2013. Les fonctions de la production et de l’administration et des services à la clientèle suscitent, elles aussi, un vif engouement avec respectivement 9,1 % et 9 % du volume d’offres d’emploi en ligne.

Le déclin des TIC et de la fonction publique

On pensait ces deux secteurs épargnés par la morosité économique… Pourtant, le baromètre Jobfeed souligne que les filières de l’informatique-télécommunications et de la fonction publique ont respectivement perdu 1,7 % et 2,2 % de leur volume d’offres d’emploi par rapport à 2013. Au second trimestre, elles pesaient seulement 7,3 % et 6,2 % du total des annonces en ligne. A l’inverse, les secteurs du commerce et de l’industrie se sont détachés en début d’année. Au cours du second trimestre, ils représentaient 31 % des offres d’emploi, contre 29,9 % un an plus tôt. Malgré un léger recul (-0,7 %), les services aux entreprises sont restés le troisième employeur de France, avec un volume d’annonces de 8,4 %.

 

Transférer cet article à un ami