Jobmultipass mise sur la candidature spontanée payante !


Le vendredi 15 octobre 2010 | Site emploi généraliste
Jobmultipass mise sur la candidature spontanée payante !

C’est sous l’angle de la candidature spontanée que Jobmultipass aborde le marché de l’emploi. La nouvelle plateforme se démarque en proposant aux candidats d’envoyer leur CV aux recruteurs en échange de quelques euros. Un modèle économique encore rare sur le marché.

Selon une enquête menée récemment par le cabinet de recrutement Robert Half auprès de 2100 managers européens, les candidatures spontanées seraient l’outil numéro 1 des recruteurs français. C’est donc pour coller aux attentes des professionnels du recrutement que  Jean-François Stopar, dirigeant de Jobcast, a créé Jobmultipass. « Une machine à envoyer des CV qui permet aux candidats de tous niveaux de transmettre leurs candidatures spontanées aux recruteurs en recherche active », explique t-il.

Une offre gratuite pour les recruteurs !

Lancée en janvier dernier, la plateforme se différencie des autres par son modèle économique. Si les services de Jobmultipass sont payants pour le candidat (entre 9,90 € et 19,90 €, selon le Pass choisi), la gratuité est de mise pour les recruteurs. Une formule qui semble parfaitement leur convenir. « Depuis le lancement du site, nous enregistrons 0,1% de désinscription de la part des recruteurs », précise Jean-François Stopar.

Jobmultipass recense des offres dans la majorité des secteurs d’activité ainsi que des candidatures variées : cadres, commerciaux, employés, techniciens, étudiants… Plus de 36 000 recruteurs ont déjà été séduits par la formule, notamment les grands groupes, les cabinets de recrutement mais aussi les PME et TPE. Plusieurs milliers de candidats y ont déposé leurs candidatures. Depuis le lancement du site, près de 900 000 CV ont déjà été envoyés aux recruteurs.

Des recruteurs préalablement choisis

Pour enrichir sa base de données, la plateforme procède quotidiennement à un scan complet de la Toile. « Nous essayons d’identifier, à travers des milliers de sites de recrutement, les besoins exprimés par les entreprises ainsi que l’adresse mail du responsable RH associée pour chaque offre d’emploi », explique Jean-François Stopar. Cette première étape validée, « nous lui envoyons un mail pour lui présenter nos différents services. » À la clé ? Un courriel quotidien comportant une liste de plusieurs candidatures spontanées à télécharger sur Jobmultipass.

À noter : pour les recruteurs qui ne feraient pas encore partis des heureux élus que Jobmultipass courtise, il est possible de figurer dans la base de données en contactant la plateforme et en lui communiquant ses besoins en termes de recrutement. Elle s’occupera ensuite de dispatcher les offres d’emploi dans ses différentes rubriques, appelées « Pass » : « Régions », « Stages », « Métiers », « Pays », « Langues » et « Cabinets de recrutement ». Potentiellement, toutes les entreprises qui sont actuellement dans une phase de recrutement peuvent s’inscrire sur le site emploi. « Qu’elles souhaitent embaucher un ou plusieurs dizaines de collaborateurs », conclut le dirigeant.

Aurélie Tachot

Transférer cet article à un ami