Etude sur les nouveaux comportements des candidats : le mythe du candidat passif


Le lundi 15 avril 2013 | Publi-reportage - Site emploi généraliste
Etude sur les nouveaux comportements des candidats : le mythe du candidat passif - D.R.
Aujourd’hui la différence entre les candidats actifs et passifs n’existe quasiment plus. Désormais les candidats sont constamment en veille. Pour preuve ces deux chiffres clés : 74 % d’entre eux déclarent rechercher activement un nouveau poste ou sont ouverts à de nouvelles opportunités 35 % réfléchissent déjà à leur prochain job quelques semaines après avoir commencé un nouveau poste

Le candidat réfléchit comme un e-consommateur : il considère sa recherche d’emploi comme une décision d’achat. La montée en puissance des nouvelles technologies permettent aux candidats d’accéder à de nombreuses sources d’information. Ils n’hésitent plus à utiliser toutes les ressources proposées par le Web et les réseaux sociaux personnels ou professionnels afin d’en savoir plus sur l’entreprise, sa réputation, ses salariés etc. Toutes ces recherches le conduisent à prendre sa décision finale de postuler ou non.

Un nouveau poste est sans aucun doute une des décisions les plus importantes au cours d’une vie. C’est une des raisons qui expliquent pourquoi les candidats recherchent constamment de nouvelles opportunités afin d’être sûr de faire le bon choix, au bon moment.

L’étude menée par CareerBuilder vous apporte toutes les informations quant à l’évolution des comportements des candidats lors de leur recherche d’emploi. Elle vous permettra de vous poser les bonnes questions et de savoir si votre stratégie RH-marque employeur est en adéquation avec ces nouvelles tendances.

Pour en savoir plus, cliquez ici

Transférer cet article à un ami